7 janvier 2021

Rapport LeasePlan Mobility Insights 2020 : la conduite propre et écologique, la nouvelle normalité

LeasePlan a publié, en collaboration avec l’institut de sondage Ipsos, le volet « La nouvelle normalité » de son rapport annuel Mobility Insights, qui évalue l'impact de la COVID-19 sur les habitudes de mobilité dans le monde. Principale conclusion : la durabilité fait partie des priorités !

Pour ce rapport, plus de 5 000 conducteurs dans 22 pays ont été interrogés sur leurs habitudes de mobilité pendant la crise Covid. Mais aussi sur la façon dont ils envisagent l'après-Covid. Voici les principales conclusions pour la Belgique. Vous voulez connaître les résultats globaux ? Cliquez ici !

La voiture confortée sur son trône

Première constatation importante : les transports publics trinquent. La peur d'être contaminé, les usagers trop proches les uns des autres... 63% des personnes interrogées déclarent qu'elles utilisent moins les transports publics. Ils se déplacent de préférence avec leur propre voiture : 78% ont affirmé avoir utilisé davantage leur propre véhicule pendant la pandémie. Pendant la pandémie, huit personnes sur dix ont pris conscience du confort de leur voiture et de la sécurité qu'elle leur offre.

 

Changement climatique : une prise de conscience croissante

Cependant, la voiture augmente l'impact sur l'environnement et le climat. Et les conducteurs en sont conscients. Ils sont 43% à avoir pris le changement climatique plus au sérieux depuis le début de la pandémie de Covid-19. Pour 39% des répondants belges, cette sensibilisation accrue est une incitation à passer à un véhicule électrique à zéro émission.

 

Paquets à volonté : quid de toutes ces camionnettes ?

Les achats en ligne sont devenus monnaie courante. Difficile de résister au confort d'un colis livré à sa porte. Le rapport montre que, depuis le début de la pandémie, les Belges utilisent de plus en plus leur carte de crédit en ligne. Ils sont 25% à opter pour la livraison de nourriture à domicile. Ce pourcentage est encore plus élevé pour des articles tels que les vêtements et les appareils électroniques : 47 %.

Tous ces colis doivent être livrés avec des camionnettes. La demande de véhicules utilitaires légers (électriques) est en forte croissance. 41% des participants à l'enquête sont préoccupés par l'augmentation des embouteillages et de la pollution causés par les camionnettes de livraison quand la pandémie sera derrière nous. Mais la solution est claire : **100% des coursiers belges se disent prêts à collaborer avec d'autres entreprises pour réduire les embouteillages et passer à des fourgons électriques à zéro émission ! **

Tex Gunning : "un appel à l'éveil"

Le CEO de LeasePlan Corporation en tire les conclusions suivantes : « Ce rapport est un appel à l'éveil pour l'industrie : la mobilité partagée et les transports en commun ne sont plus d'actualité, tandis que des moyens de transport privés sûrs et propres sont dans l'air du temps. En parallèle, les conducteurs sont plus sensibles à l'écologie que jamais, près de la moitié d'entre eux étant prêts à passer à l'électrique et à protéger l'air plus propre que nous respirions tous au début de la pandémie. Il faut que les décideurs politiques de chacun des 22 pays sondés soient plus à l'écoute et réagissent à cette exigence en investissant dans des mesures incitatives à long terme pour les véhicules électriques et les infrastructures de recharge. Tout le monde devrait pouvoir passer à l'électrique et contribuer à faire de 2021 l'année la plus écologique de l'histoire en matière de transport routier ».

Et voici ce qu’en pense Mark Lovett, Directeur des Véhicules utilitaires : « Jamais les véhicules utilitaires légers n'auront été aussi importants : toute entreprise de détail qui veut tirer son épingle du jeu dans la nouvelle normalité aura besoin d'un parc de véhicules utilitaires légers pour répondre à l'explosion de la demande en achats en ligne et en livraisons du dernier kilomètre. Mais il faut répondre à cette demande de manière responsable et lever les inquiétudes liées aux embouteillages et à la pollution dus aux véhicules de livraison. La bonne nouvelle, c'est que les constructeurs automobiles n'ont jamais produit autant de véhicules de livraison électriques ! En 2021, on n'a donc aucune excuse pour ne pas remplacer une camionnette blanche par une camionnette verte pour qu'absolument toutes les livraisons soient des livraisons zéro émission ».