Qu’est-ce qu’un « véhicule vert » ?

Temps de lecture : 1 minMobilité verte
Afin de limiter leur impact écologique, de nombreux pays cherchent à privilégier les moteurs électriques, qui permettent de réduire les émissions de CO2 de l’ordre de -30 % à -70 % (non pas au fonctionnement du moteur, mais à sa production et à la recharge en fonction du mode de production de l’électricité). Supprimer les émissions de Nox et de particules fines.
Partagez ceci

Pollution, pourquoi le moteur électrique est une réponse ?

La pollution de l’air et le changement climatique sont devenus des enjeux de plus en plus pressants dans le monde d’aujourd’hui, l’expression “urgence climatique” en est l’illustration. Par la combustion d’énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon), les activités humaines émettent dans l’atmosphère des gaz à effet de serre, ainsi que d’autres polluants : une part significative peut être attribuée au transport, dont l’impact est estimé 30 % des émissions de CO2, 57 % des émissions de Nox (oxydes d’azotes) et 17 % des émissions de particules fines. Afin de limiter cet impact, de nombreux pays cherchent à privilégier les moteurs électriques, qui permettent de :

  • Réduire les émissions de CO2 de l’ordre de -30 % à -70 % (lies non pas au fonctionnement du moteur, mais à sa production et à la recharge en fonction du mode de production de l’électricité).
  • Supprimer les émissions de Nox et de particules fines.

Les différents types de véhicule vert

L’industrie automobile a entamé une période de profonde mutation avec des transformations importantes liées à :

  • L’urgence environnementale et la demande des consommateurs,
  • Des efforts de recherche des constructeurs vers des motorisations moins polluantes,
  • Des réglementations de plus en plus contraignantes pour limiter les émissions.

    Le nombre d’immatriculations de véhicules électrifiés progresse de plus en plus vite, après avoir longtemps connu un statut de niche, c’est un véritable marché qui se structure !

Il existe trois types de véhicules verts

  • La voiture 100 % électrique : un seul moteur, pas de pot d’échappement, aucune émission lors de son utilisation. Elle doit être rechargée régulièrement, à une cadence liée au modèle et aux conditions d’utilisation,
  • L’hybride classique : un moteur électrique + un moteur thermique classique (diesel ou essence), utilisation de l’électricité lors des phases de démarrage et d’accélération,
  • L’hybride rechargeable ou “plug-in” : ses batteries peuvent être rechargées à une simple prise de courant. Elle est capable de rouler en mode “tout électrique” sur plusieurs dizaines de kilomètres, à condition d’être rechargée régulièrement.
Publié le 19 mars 2021

En savoir plus véhicule électrique
19 mars 2021
Partagez ceci

Articles liés

Conseils & astuces7 conseils pour conduire en toute sécurité avec une voiture électrique20 septembre - Temps de lecture : 3 minArrowRight
Mobilité verteLes voitures électriques compactes les plus populaires30 août - Temps de lecture : 2 minArrowRight
Conseils & astuces6 conseils pour une conduite et une recharge plus conviviales de votre voiture électrique19 novembre 2020 - Temps de lecture : 2 minArrowRight