What’s next pour l’économie mondiale

Temps de lecture : 2 minLLD
C'était il y a un an : la pandémie de COVID-19 débutait et une grande partie de la planète entrait en confinement, entrainant incertitude économique et perte de confiance des entreprises. LeasePlan International et McKinsey & Company ont tenu un webinaire pour se pencher sur What's next pour l'économie mondiale.
Partagez ceci

Au cours des 45 minutes de ce webinaire, les consultants de McKinsey ont partagé leurs données les plus récentes ainsi que leurs points de vue sur deux sujets : les perspectives macroéconomiques pour l’économie mondiale et l’incidence sur l’avenir de la mobilité.

Voici ce qui ressort principalement de ce webinaire :

La fracture Nord/Sud persiste en Europe. Plusieurs aspects sont à prendre en compte :

  • Problématiques à long terme dans des pays du Sud. Le PIB de l’Italie, notamment, était toujours inférieur de 7 % à celui de 2008 lorsque le pays a été frappé par la pandémie.
  • L’Europe va-t-elle interrompre la relance trop tôt ou continuer à soutenir les économies qui en ont besoin ?
  • Le taux de croissance que vont connaître les pays du sud de l’Europe comme l’Italie, l’Espagne, le Portugal et plusieurs petits États européens ne dépend plus uniquement de la relance, mais aussi de la circonscription du virus.

Le secteur de la mobilité connaît actuellement trois changements structurels majeurs :

  • Les villes sont les acteurs principaux du paysage en mutation de la mobilité, en raison des réglementations qui visent à réduire d'une part les émissions de CO2 et d'autre part le nombre de voitures pour éviter les embouteillages et la pollution sonore.
  • Technologie : la mobilité autonome, connectée, électrique et partagée s’accélère, et le domaine de la mobilité attire de plus en plus d'investisseurs.
  • Les clients se digitalisent de plus en plus et se tournent vers une mobilité plus écologique.

Que se passera-t-il une fois la pandémie de COVID-19 terminée ?

À long terme, McKinsey n’entrevoit aucun changement majeur dans les modes de transport choisis, hormis un recours plus important à la marche et au vélo. Selon McKinsey, les économies vont connaître un régime de croissance plus élevé, soutenu par plusieurs facteurs : politiques gouvernementales proactives, activité du secteur privé pour assurer une croissance pérenne, demande/dépenses des consommateurs menant à des créations d’emplois et à de l’investissement.

Si vous souhaitez visionner l’intégralité du webinaire, les liens sont ci-dessous.

Intervenants McKinsey

**Jens Giersberg

**Partner, Strategy & Corporate Finance Practice McKinsey & Company

**Ezra Greenberg

** Partner, Strategy & Corporate Finance Practice McKinsey & Company

**Stephanie Haag

**Associate Partner, McKinsey Center for Future Mobility McKinsey & Company

Publié le 10 mai 2021

En savoir plus mobilité
10 mai 2021
Partagez ceci

Articles liés

LLDLes véhicules de fonction les plus populaires en 202008 mars - Temps de lecture : 2 minArrowRight
Conseils & astucesAutomobile & télétravail : quels impacts ?16 juillet 2020 - Temps de lecture : 4 minArrowRight
Mobilité vertePourquoi est-ce le bon moment d'accélérer votre transition énergétique ?23 juin 2020 - Temps de lecture : 3 minArrowRight