À peine 1 enfant sur 4 est transporté correctement en voiture: faites-vous le bon clic ?

Temps de lecture 3 minVotre voiture: conseils & astuces
Seuls 23 % des enfants de moins de 1m35 seraient transportés en voiture de manière tout à fait sûre. Plus inquiétant : 13 % des enfants ne seraient pas attachés du tout ! C’est ce qu’il ressort d’une étude réalisée par Vias Institute, le Centre de connaissances en matière de sécurité routière. Voici donc quelques conseils sur la façon de transporter vos enfants en toute sécurité.
Partagez ceci

Tous les trois ans, le Vias Institute effectue à l’échelle nationale une mesure comportementale quant à l'utilisation des sièges-enfants. Dans la dernière édition, il a été observé comment plus de 1000 enfants de par le pays étaient transportés.

Ces observations montrent qu'un peu moins de 1 enfant sur 4 (23 %) est correctement attaché et transporté dans un siège adapté à son poids ou à sa taille. Le pourcentage d'enfants correctement attachés est légèrement supérieur à Bruxelles (26 %) qu'en Wallonie (24 %) et qu’en Flandre (21 %). La moitié des enfants (50 %) sont bel et bien assis dans un siège approprié, mais ne sont pas attachés correctement. 1 sur 7 (14 %) se trouve dans un siège qui n'est pas adapté à sa taille et/ou à son poids et, par-dessus le marché, sur ces 14 % la moitié des enfants ne sont pas non plus attachés correctement. Encore plus frappant : 13 % des enfants ne sont pas attachés du tout !

Trois quarts des parents pensent qu'ils ont bien attaché leur enfant

Les enquêteurs ont également demandé aux conducteurs d'évaluer eux-mêmes la manière dont ils attachent leur enfant. 77 % des personnes interrogées pensaient qu'ils transportaient leur enfant correctement et dans le bon siège. De nombreuses personnes ne sont donc pas conscientes du fait qu'elles n'attachent pas correctement leur enfant.

Confrontées explicitement à leur mauvaise utilisation du siège, les raisons suivantes sont le plus souvent invoquées : l'inattention ou le manque de temps (20 %), l'enfant qui s’attache lui-même ou qui se débat (18 %) et la méconnaissance quant à la manière correcte d’installer le siège enfant (14 %).

Quelles sont les conséquences d’un enfant mal attaché ?

Si vous attachez mal votre enfant, les conséquences varient d'une situation à l'autre. En cas de léger écart par rapport à l’utilisation correcte (par exemple une ceinture tordue), l'impact sur la sécurité est évidemment moindre que lorsque la ceinture est tout à fait mal mise. Chez plus d'un tiers des enfants, l'utilisation incorrecte du dispositif de retenue altère son efficacité au point qu’en cas de collision, l'enfant subit des blessures graves, voire mortelles.

Si votre enfant n'est pas attaché du tout, les conséquences sont souvent très graves. Ainsi, l'impact d'une collision à 50 km/h multiplie par 35 le poids de la personne. Un enfant de 25 kg se transforme en une masse de près de 1 tonne !

Une collision à 50 km/h peut être comparée à une chute d'environ 10 mètres, donc d'environ 3 étages ! En bref : transporter un enfant non attaché dans la voiture revient à le laisser jouer sur un balcon sans garde-corps.

Que dit la loi ?

Selon le code de la route, les enfants de moins de 18 ans et dont la taille est inférieure à 1m35 doivent être transportés dans un dispositif de retenue pour enfants adapté.

Depuis janvier 2013, le transport incorrect d'enfants est puni plus sévèrement. Le fait de ne pas utiliser un dispositif de retenue pour des enfants de moins de 1m35 est considéré comme une infraction du troisième degré. L'amende pour cette infraction est de 165 euros.

Plus d'informations sur www.kinderenindeauto.be/fr/home

10 conseils pour prévenir une mauvaise utilisation

  1. Informez-vous à temps sur le siège qui convient à votre enfant. Les sièges-enfants sont homologués soit en fonction du poids soit en fonction de la taille.
  2. Lisez attentivement le mode d’emploi avant installation.
  3. Veillez à positionner le siège dans la bonne direction. Dans le cas des sièges pour bébés, cela signifie dos à la route.
  4. Assurez-vous que la ceinture de sécurité passe toujours au bon endroit.
  5. La ceinture ne peut pas être tordue, sinon elle perd de sa résistance.
  6. Si vous pouvez choisir un système ISOFIX, n'hésitez pas. Ils sont plus faciles à installer.
  7. Assurez-vous qu'il n'y a pas trop de jeu (maximum un bon centimètre) entre les sangles et le corps. La ceinture doit également être bien tendue partout.
  8. Veillez à ce que les sangles ou la ceinture reposent bien sur l'épaule et ne passent pas derrière le dos ou sous l'aisselle.
  9. Ne vous contentez pas d'attacher votre enfant lors de longs trajets. Un accident peut également survenir lors de courts trajets.
  10. Si votre enfant s’attache lui-même, vérifiez que cela a été fait correctement.

    Transporter un enfant non attaché dans la voiture revient à le laisser jouer sur un balcon sans garde-corps.

Publié le 21 juin 2021

21 juin 2021
Partagez ceci

Articles liés

LeasingMa voiture en leasing privé est-elle bien assurée ? 02 juin - Temps de lecture 4 minArrowRight
LeasingAchat ou leasing ? Quelle est l’option la plus avantageuse pour votre flotte ?28 février - Temps de lecture 1 minArrowRight
LeasingUne nouvelle voiture tous les quatre ans ? Les avantages du leasing privé18 janvier - Temps de lecture 1 minArrowRight