L'avenir des flottes de transport #whatsnext

10 février 2020

L'avenir des flottes de véhicules n'a jamais été aussi palpitant. Les nouvelles technologies et les modèles commerciaux tels que les services d'abonnement automobile, la technologie 5G et les smart cities peuvent représenter à la fois une opportunité et une menace pour le secteur de la flotte automobile.

Nous y étudions les technologies qui font déjà évoluer l'automobile et le secteur de la flotte automobile, les tendances émergentes et la meilleure façon de s'adapter au changement.

  • Quelles nouvelles technologies se profilent à l'horizon ?
  • Quelles grandes tendances façonneront l'avenir des transports ?
  • Comment le secteur de la flotte automobile va-t-il évoluer ?

Quelles technologies se profilent à l'horizon ?

Réalité augmentée et virtuelle

La réalité augmentée (AR) consiste à placer des images numériques dans le monde réel pour donner l'impression qu'un objet existe matériellement et permettre aux utilisateurs d'interagir avec lui en bougeant leur téléphone ou leur tablette, par exemple.

La réalité virtuelle (VR) va encore plus loin en plongeant l'utilisateur dans un environnement totalement artificiel.

Ces deux technologies ne sont plus réservées aux équipes de Formule 1 de haut niveau : elles sont d'ores et déjà utilisées par les constructeurs automobiles. Désormais, les personnes qui souhaitent acheter une voiture peuvent s'installer au volant sans quitter le confort de leur domicile et scruter les moindres détails d'un modèle avant de passer commande.

La VR représente également un énorme potentiel pour l'apprentissage de la conduite, puisqu'elle permet de former les futurs conducteurs grâce à des simulations de conduite réalistes. Elle peut aider à développer la perception générale du danger ou élaborer des scénarios plus spécifiques, qui aident l'utilisateur à adopter une conduite préventive, à évaluer son temps de réaction ou à gérer des situations d'urgence.

Blockchain

La blockchain, ou chaîne de blocs, est la technologie qui permet le fonctionnement des cryptomonnaies du monde entier, telles que le bitcoin – le système de monnaie électronique pair-à-pair.

En pratique, une blockchain est une base de données incorruptible hébergée simultanément par des millions d'ordinateurs. Son réseau pair-à-pair valide chaque transaction en les stockant sous forme de blocs. Le registre de comptabilité ne peut donc pas être modifié ou ajusté rétrospectivement. Son fonctionnement ne dépendant pas d'un organisme centralisé, la blockchain ne présente aucun facteur de vulnérabilité, par exemple un serveur susceptible d'être piraté. Il s'agit donc d'un moyen sûr d'effectuer des transactions et de stocker des informations. Cette technologie est déjà largement utilisée dans les secteurs du tourisme, de la banque et de la vente.

La blockchain joue également un rôle important dans l'industrie automobile. En effet, elle permet aux fabricants de suivre les déplacements des pièces détachées et des véhicules, tant au niveau de la chaîne d'approvisionnement que lors du service après-vente. Ce système peut alors servir à lutter contre les pièces contrefaites et à éviter les rappels de produits défectueux. Il peut également permettre aux utilisateurs d'effectuer des micropaiements dématérialisés aux péages routiers et urbains ou aux bornes de recharge pour véhicule électrique.

Impression 3D et 4D

L'impression 3D est en train de révolutionner notre façon de concevoir la fabrication, car elle va plus loin que la production en flux tendu. Cette méthode permet en effet de fabriquer des objets hors site, tels que des pièces automobiles ou des éléments de construction, puis de les assembler au moment de la livraison, le tout entièrement sur demande.

Les pièces automobiles de rechange pourraient à l'avenir être téléchargées, envoyées à l'impression et fabriquées sous vos yeux, sans frais de livraison supplémentaires.

L'impression 4D peut, quant à elle, façonner des structures à l'aide de la lumière, de la chaleur et de l'eau. Toutefois, cette technologie n'en est qu'à ses débuts et n'a pas encore révélé tout son potentiel.

Drones

Petits, rapides, télécommandés ou autonomes, les drones sont au cœur d'une série de tests menés par des géants de l'industrie tels que DHL, UPS et Amazon. L'adoption généralisée de ces véhicules aériens sans pilote fait cependant face à un obstacle majeur : la législation. En effet, la manière d'encadrer au mieux cette nouvelle technologie n'a pas encore été déterminée.

Pourquoi les entreprises s'y intéressent-elles tant ? Les drones pourraient leur permettre de livrer leurs produits des entrepôts aux consommateurs et d'approvisionner diverses régions du monde, même éloignées.

Technologie 5G

La 5G est la dernière génération de réseau Internet mobile. Elle donne accès à des débits plus rapides et à des connexions plus fiables que jamais. Les réseaux 5G, dont le lancement est prévu en 2020 et l'adoption sur le marché au cours de la prochaine décennie, joueront un rôle de catalyseur de l'innovation en renforçant l'Internet des objets (IoT). Cette technologie pourrait rendre les véhicules autonomes accessibles au grand public et faciliter la communication entre les voitures, leur permettant de prendre des décisions en urgence et de renforcer la sécurité routière.

Quelles grandes tendances façonneront l'avenir des transports ?

L'Internet des objets

L'Internet des objets (IoT) désigne l'ensemble des appareils capables de se connecter à Internet. On retrouve dans cette catégorie aussi bien les objets les plus répandus, comme les smartphones, que des technologies moins connues, comme les lave-linges connectés.

L'IoT devrait se distinguer comme la tendance technologique la plus importante du 21e siècle : ce marché en pleine expansion devrait compter 75 milliards d'appareils connectés d'ici 2025 (Statista).

Le potentiel de cette technologie pour les flottes de véhicules est énorme. En fournissant des données précises en temps réel, l'IoT pourrait permettre d'optimiser l'utilisation des véhicules, d'améliorer la maintenance préventive et de mieux personnaliser les trajets des clients, pour ne citer que trois exemples.

Véhicules connectés

Que les voitures, les camionnettes et les camions soient autonomes ou pas, il existe trois types de communication pour les véhicules qui pourraient transformer notre façon de conduire :

  • La communication V2V (du véhicule au véhicule) permettra aux voitures de s'échanger des informations sur les conditions météorologiques, les embouteillages et l'état des routes. Leur vitesse sera ajustée pour qu'ils puissent se déplacer automatiquement en convoi. Ils pourront également signaler tout incident aux autres véhicules.
  • La communication V2:I (du véhicule à l'infrastructure) implique que les voitures communiquent avec le réseau routier et les villes. Cela signifie que votre voiture peut être redirigée pour éviter des travaux routiers, combiner des itinéraires pour tirer le meilleur parti d'infrastructures surchargées ou vous avertir de tout danger. Ce type de communication pourrait être utilisé par les villes pour mettre en place des déviations ou même taxer au kilomètre parcouru.
  • Le principe de la communication V2X (du véhicule vers X) repose sur les échanges entre le véhicule et tout autre dispositif tel qu'un appareil intelligent, par le biais d'Internet ou d'une fréquence radio dédiée. Ce canal peut être utile, par exemple, pour transmettre le kilométrage d'un conducteur de l'entreprise à un gestionnaire de flotte, ou l'enregistrement de coordonnées GPS.

Tout système connecté à Internet permettra aux autorités d'accéder à d'importants volumes de données sur la circulation et de mieux la contrôler en temps réel. Ils pourront ainsi prendre des décisions plus éclairées lorsqu'ils planifient des opérations de modernisation des infrastructures.

Les données pourraient également être utilisées pour créer des services et soutenir le développement de produits.

Véhicules autonomes

On estime que d'ici 2030, 15 % des voitures vendues seront entièrement autonomes (1).

Les véhicules autonomes sont capables de reconnaître l'environnement dans lequel ils évoluent grâce à des capteurs, des caméras et des GPS embarqués. Des entreprises comme Audi, Google et Tesla sont en train de développer leurs véhicules entièrement autonomes, tandis que de nombreuses marques ont déjà équipé leurs modèles d'aides à la conduite semi-autonome.

Les constructeurs de véhicules utilitaires, quant à eux, cherchent des moyens de connecter leurs véhicules entre eux afin de créer des pelotons pouvant se déplacer simultanément, comme un train. Volvo a déjà commencé à tester ce type de formation pour ses camions et s'impose ainsi comme l'un des précurseurs du marché. Cette technologie devrait avoir une influence positive remarquable sur la productivité et sur l'efficacité énergétique, tout en maximisant l'espace routier.

Smart cities

Selon une étude menée par l'ONU en 2018, 68 % de la population mondiale vivra en ville ou en zone urbaine d'ici 2050, contre 55 % actuellement (2). 90 % de cette croissance se concentrera en Asie et en Afrique.

L'IoT est la clé du développement des smart cities : cette technologie permet de créer une infrastructure routière plus connectée et efficace à l'aide de lampadaires et d'autoroutes intelligents, ou encore de parkings qui indiquent aux voitures les places disponibles à proximité.

La 5G faisait partie des principales technologies abordées lors du Consumer Electronics Show (CES) en janvier 2019. En améliorant considérablement la connectivité, la réactivité et la portée, ces réseaux haut débit accéléreront le développement des smart cities.

L'automatisation prend également de plus en plus d'importance dans ce domaine. En combinant l'IoT et les robots, les villes pourraient améliorer leur capacité à résoudre leurs problèmes d'infrastructure. Des machines automatiques pourraient par exemple être envoyées pour réparer des nids-de-poule ou des lampadaires.

Services d'abonnement automobile

Les services d'abonnement automobile viennent concurrencer le modèle traditionnel de leasing. Un abonnement automobile se présente généralement sous la forme d'un paiement mensuel en échange de la mise à disposition d'une voiture.

Pour de nombreux conducteurs, l'avantage d'un tel système est de pouvoir changer de voiture tous les trois mois, ou d'arrêter complètement d'en utiliser une s'ils n'en ont plus besoin, sans avoir à assumer les frais de maintenance.

Le succès de ces abonnements dépendra de leur capacité à comprendre les attentes de consommation des digital natives, et de leur manière d'y répondre.

Des acteurs peu conventionnels sur le marché de l'automobile

L'entreprise qui a fabriqué votre ordinateur pourrait devenir le constructeur automobile du futur.

À titre d'exemple, Apple a déjà commencé à tester sa propre voiture autonome sur les routes de la Californie et Waymo, le nouveau nom donné au projet de voiture autonome de Google, vise également la suppression de l'automobiliste humain.

Ces géants de la technologie disposent de l'ampleur, de la capacité et de l'influence nécessaires pour révolutionner le secteur.

Comment le secteur de la flotte automobile va-t-il évoluer ?

À mesure que la technologie s'impose dans les véhicules, les prochaines avancées majeures émergeront sans doute autant des organismes technologiques que du secteur automobile.

Pour vous y préparer, voici nos deux conseils les plus cruciaux :

  • Préparez l'avenir : de nombreuses technologies sont sur le point de transformer notre espace urbain, et les entreprises doivent se tourner vers le futur pour garder une longueur d'avance sur la concurrence.
  • Collaborez : les entreprises doivent s'associer à des fournisseurs qui anticipent l'avenir. Les entreprises non technologiques qui souhaitent rester pertinentes devront s'engager de plus en plus dans le développement technique pour répondre aux attentes des utilisateurs.

Outre les avancées technologiques, le changement de mentalité envers la propriété traditionnelle des véhicules et à leur accès feront émerger une troisième option en plus de l'achat et de la location.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Découvrez les dernières innovations en matière d'optimisation et de technologie.
Renseignez-vous sur la gestion durable de flottes de véhicules.

Téléchargez le guide : What's next ? L'avenir des flottes de transport

Notre équipe d'experts attend votre appel

Contact_L

Gestion de flotte

Vous gérez un grand parc automobile et vous avez besoin de plus de conseils? Ou est-ce que vous avez déjà une flotte et vous avez une question plus concernant vos voitures ? Contactez-nous en remplissant le formulaire en cliquant sur "contactez-nous".