Comment passer à une flotte de véhicules utilitaires légers électriques

Temps de lecture : 3 minMobilité verte
Ajouter des véhicules utilitaires légers (VUL) électriques à votre parc ou passer carrément à un parc totalement électrique peut être un réel défi, et certaines variables telles que l'autonomie, la charge et le poids doivent être prises en considération.
Partagez ceci

Les avantages d'une transition l'emportent souvent sur les problématiques rencontrées, et nous constatons une hausse croissante de la popularité des véhicules utilitaires légers électriques. Rien qu'au Royaume-Uni, comparé à 2019, les immatriculations de véhicules utilitaires légers ont diminué en 2020, mais les ventes de véhicules utilitaires légers électriques ont augmenté de 64 %. Pourquoi les exploitants de parcs décident-ils de passer aux véhicules utilitaires légers électriques, et de quoi avez-vous besoin pour sauter le pas ? Dans cet article, nous vous expliquons comment intégrer facilement des véhicules utilitaires légers électriques à votre parc.

Qu'est-ce qui motive les exploitants de parcs ?

Aujourd'hui, l'impact des véhicules utilitaires légers sur les émissions totales de CO2 est relativement important. C'est pourquoi les exploitants de parc recherchent des véhicules utilitaires légers électriques en vue de réduire ces émissions et de conserver l'accès aux zones à faibles émissions. Les véhicules utilitaires légers électriques aident les exploitants de parcs à :

  • Diminuer les émissions de CO2 des parcs.
  • Conserver ou obtenir l'accès aux zones à faibles émissions.
  • Soutenir les politiques de durabilité interne et de responsabilité sociétale des entreprises.

Avant de commencer à intégrer des camionnettes électriques dans votre parc, vous devez tout d'abord réaliser une étude de faisabilité complète sur les véhicules utilitaires légers électriques. Cette étude de faisabilité doit inclure la vérification et l'optimisation des parcours des VUL électriques, la planification des infrastructures de charge ainsi que la compréhension du comportement et de l'état d'esprit des conducteurs. Si vous louez votre parc de véhicules utilitaires, la société qui gère vos LLD ou votre parc devrait pouvoir vous aider à réaliser cette transition.

Planifiez et définissez les phases de votre passage à des véhicules utilitaires légers électriques en fonction de votre organisation et de votre modèle d'exploitation de parc de véhicules utilitaires légers actuel.

Quatre points à retenir lorsque vous planifiez l'ajout de véhicules utilitaires légers électriques à votre parc :

  1. Passage en revue du parc de véhicules utilitaires légers existants

    a) Identifiez les solutions de véhicules de parc éventuelles.

    b) Définissez un cahier des charges standard minimal.

  2. Feuille de route pour l'avenir des véhicules utilitaires légers électriques

    a) Tenez compte des futures utilisations.

    b) Étudiez les véhicules utilitaires légers électriques actuels et futurs.

  3. Coût total de détention

    a) Synthétisez les dépenses existantes.

    b) Comparez les prix des véhicules utilitaires légers électriques par rapport aux véhicules utilitaires légers thermiques (à combustion interne).

    c) Identifiez les coûts indirects.

  4. Enseignements des pionniers des véhicules utilitaires légers électriques

    a) Observez les pionniers en la matière. b) Quelles leçons ont-ils tirées ? Analysez les problèmes et les avantages.

Les 7 étapes d'une transition réussie

  1. Comparaison : comparez des parcs équipés de véhicules similaires dans le même secteur.
  2. Synthétisation des exigences : établissez une liste claire des exigences de votre entreprise afin de vous doter de véhicules utilitaires légers électriques adaptés.
  3. Recueil de données : étudiez les prix des véhicules et le coût total de détention de véhicules utilitaires légers électriques similaires.
  4. Élaboration de scénarios : appuyez-vous sur les étapes 1 à 3 pour identifier le véhicule utilitaire léger électrique idéal.
  5. Mise à jour des politiques : pensez à intégrer les véhicules utilitaires légers électriques que vous venez de choisir à votre politique en matière de flotte.
  6. Mise en œuvre : servez-vous de l'étude de rentabilité pour réaliser des tests et des évaluations avant de passer à la mise en œuvre proprement dite.
  7. Passage en revue : analysez en permanence l'efficacité des nouveaux véhicules utilitaires légers électriques de votre parc.

LeasePlan propose aux exploitants de parcs

  • Une nouvelle approche et des outils pour poser les bonnes questions de qualification et bien comprendre les besoins des clients en termes de parc de véhicules utilitaires légers électriques. Le but ? Une meilleure compréhension de leurs exigences en termes de véhicules et de la complexité de leur activité en vue de l'adoption de véhicules utilitaires légers électriques.
  • Des coûts de location longue durée mensuels compétitifs par rapport aux véhicules utilitaires légers thermiques, dans l'optique d'aider les parcs à prendre les bonnes décisions de financement pour inclure les véhicules utilitaires légers électriques dans leur politique en matière de flotte.
  • Un programme exhaustif de déploiement des VUL électriques qui permet à nos spécialistes VUL et à nos gestionnaires de comptes de tous les pays de suivre un processus robuste en vue de réussir le passage à un parc de véhicules utilitaires légers électriques.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le passage à un parc de véhicules utilitaires légers électriques, nous vous invitons à contacter votre interlocuteur LeasePlan.

Publié le 6 août 2021

En savoir plus VUdéveloppement durablevéhicule utilitaire léger électrique
6 août 2021
Partagez ceci

Articles liés

Mobilité verteEn route vers la COP2620 septembre - Temps de lecture : 1 minArrowRight
Mobilité vertePourquoi est-ce le bon moment d'accélérer votre transition énergétique ?23 juin 2020 - Temps de lecture : 3 minArrowRight
Conseils & astuces5 gestes éco-friendly sur internet31 mars 2020 - Temps de lecture : 1 minArrowRight