Nouvelles réglementations pour les automobilistes 2018

Le mardi 9 janvier dernier, Edouard Philippe a participé au comité interministériel sur la sécurité routière à Matignon. De nombreuses mesures ont été annoncées en faveur de la lutte contre l’insécurité routière. Lumière sur les nouvelles règles qui s’appliqueront au code de la route à partir du 1er juillet.

15 janvier 2018

Passage de la vitesse maximale de 90 à 80 km/h : La vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires à double sens sans séparateur central sera abaissée de 90 à 80 km/h. Le Premier Ministre est formel : cette réduction de 10 km/h permettrait de sauver en moyenne une vie par jour. Cette mesure s'illustre par le nouveau slogan de la sécurité routière : "trois minutes pour sauver une vie".

Alcool au volant : Le gouvernement souhaite inciter les conducteurs à évaluer eux-mêmes leur taux d’alcoolémie avant de prendre le volant et souhaite développer l’usage des éthylotests anti-démarrage. Ainsi, tout récidiviste ayant déjà été sanctionné pour conduite en état d'ivresse devra installer, à ses frais, un éthylotest antidémarrage (EAD) et devra avoir un suivi médico-psychologique.

Téléphone au volant : En cas d’usage du téléphone au volant, les forces de l’ordre pourront, en 2019, suspendre immédiatement le permis des personnes ayant commis, en même temps, une infraction au code de la route (non-usage du clignotant, non-respect d’un feu rouge…).

D'autres mesures sont également prévues telles que la publication de la carte des radars automatiques avec toutes les données sur l'accidentalité et sur les recettes générées afin de sensibiliser les automobilistes. Un conducteur contrôlé en excès de vitesse de plus de 40 km/h et faisant l'objet d'une suspension de permis pourra également continuer à conduire si et seulement si son véhicule se voit équipé d'un contrôleur électronique de vitesse. Enfin, la protection des piétons sera au cœur du dispositif. Une punition plus lourde sera alors appliquée aux conducteurs ne respectant pas les règles de priorité des piétons. Attention également car les forces de l'ordre disposent désormais d'un droit leur permettant de disparaître des applications de navigation. Afin de lutter contre le terrorisme et la criminalité, il leur suffira de faire une demande auprès de l'application qui devra procéder à la manipulation.

Vous souhaitez consulter l'intégralité des mesures proposées ? Cliquez ici !

23 juin 2020

Départ en vacances : tout ce que vous devez savoir

Vous prenez la route des vacances ? Consultez nos informations pratiques pour préparer votre voiture à rouler en toute sécurité avant le grand départ et savoir nous contacter en cas de pépin.

2 juin 2020

Se déplacer en voiture : une nouvelle tendance du déconfinement ?

Attendu depuis plusieurs semaines, le déconfinement est enfin là, comme un second souffle pour une population qui avait dû, 55 jours durant, sérieusement restreindre sa liberté de mouvement. Mais l’épidémie est toujours là, dès lors comment concilier liberté et sécurité sanitaire ? Alors qu’elle a répond à ces deux préoccupations dominantes à l’issue du confinement, la voiture encore tout récemment décriée en tant que pollueur, semble réhabilitée. La preuve : 87% des Français disent la préférer pour leurs trajets post-confinement.

2 juin 2020

COVID-19 : 8 millards d’euros pour la filière automobile

Avec 900 000 emplois directs et induits (soit 9% de la population active), la filière automobile représente 18% du chiffre d’affaires de l’industrie française. Un secteur clé qui paye un lourd tribut à la crise sanitaire : -72% de ventes de véhicules neufs en moins au mois de mars - 88,8 % en avril. C’est stock de 4 mois de production qui attend preneur dans les usines et les concessions, sachant que le marché de l'occasion est lui aussi très fourni. Face à une telle situation, le Président de la République a annoncé mardi 26 mai, un plan pour soutenir le secteur, qui mobilisera 8 Mds €, à partir du 1er juin.