EV Readiness Index 2019

Selon l’EV Readiness Index 2019 de LeasePlan, la révolution du véhicule électrique est désormais en marche aux quatre coins de l’Europe.

La Norvège, les Pays-Bas, la Suède et l’Autriche sont les marchés les plus matures pour une transition de leur flotte vers l'électrique.

AMSTERDAM, Pays-Bas, le 16 janvier 2019 – Conduire un véhicule électrique est aujourd’hui une réalité tout à fait viable dans la majorité des pays européens. Telle est la conclusion d’une nouvelle étude publiée par LeasePlan à la veille du Forum économique mondial de Davos de cette année.

Cette étude montre que la Norvège, les Pays-Bas, la Suède et l’Autriche sont aujourd’hui les pays d’Europe les mieux préparés à la révolution du véhicule électrique.

Pour la première fois, tous les marchés analysés dans cette étude ont amélioré leur score par rapport à l’an dernier, signe d’une volonté de transition grandissante de l’ensemble du continent, bien que le pourcentage d’amélioration varie sensiblement d’un pays à un autre. Ces améliorations sont essentiellement dues à la progression des infrastructures de recharge et à une plus grande disponibilité de modèles électriques, offrant un choix convaincant aux consommateurs.

L’EV Readiness Index 2019 de LeasePlan est le résultat d’une analyse exhaustive du niveau de maturité de 22 pays européens à ce qu’il est convenu d’appeler l'adoption du véhicule électrique. Cet indice prend en compte quatre critères : le marché actuel des véhicules électriques (offre des constructeurs et parc roulant, hybrides rechargeables compris), la quantité et la qualité des infrastructures dédiées aux véhicules électriques, les incitations gouvernementales et l’expérience de LeasePlan dans chaque pays en matière d'offres de produits et de services liées aux véhicules électriques et à leur recharge.

22 janvier 2019

Les décideurs politiques doivent passer la vitesse supérieure et entreprendre une action concertée en matière de taxation des véhicules et des infrastructures afin que la conduite des véhicules électriques devienne une réalité pour tous en Europe. Bien que notre EV Readiness Index 2019 montre que conduire un véhicule électrique est désormais viable dans un nombre croissant de pays, il nous reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant que tout le monde conduise un véhicule électrique. Passer à l’électrique est l’un des gestes les plus simples que nous pouvons tous faire pour lutter contre le changement climatique. Chacun devrait pouvoir se permettre de prendre ce tournant écologique !

Tex GunningCEO LeasePlan

Les points clés de cette étude :

  • Par rapport à l’année dernière, les 22 pays étudiés dans l’EV Readiness Index 2019 de LeasePlan sont mieux préparés au passage à l'électrique, notamment grâce à une plus grande disponibilité de modèles de véhicules électriques dans des gammes plus étendues d’une part, et à des infrastructures de recharge plus performantes et mieux répandues d’autre part.
  • La Finlande (+ 7 places), l’Allemagne (+ 4) et le Portugal (+ 4) ont nettement amélioré leur classement, en raison de l’amélioration de leurs infrastructures de recharge, d’un pourcentage plus élevé d’immatriculations de véhicules électrifiés en 2018 et d’incitations fiscales supplémentaires de la part des gouvernements.
  • La part de marché des véhicules électriques est désormais significative au Portugal (3,1 %), aux Pays-Bas (5,1 %), en Finlande (5,2 %) et en Suède (7,6 %), la Norvège restant le chef de file incontesté : les véhicules électriques représentent 53 % du total des véhicules immatriculés en 2018.
  • Ce sont les Pays-Bas qui disposent du plus grand nombre de bornes de recharge publiques (83 196). Ils sont suivis par l’Allemagne (37 405) et la France (34 558). Si l’on rapporte ces chiffres à la population, les trois pays qui arrivent en tête sont les Pays-Bas (4,8 bornes de recharge pour 1000 habitants), la Norvège (4,5 bornes) et le Luxembourg (1,9 bornes).
  • L’Autriche, l’Irlande, l’Allemagne et les Pays-Bas enregistrent le score le plus élevé si l’on tient compte des mesures de soutien des gouvernements en faveur du véhicule électrique, à savoir les aides à l’achat, les avantages fiscaux sur les taxes d’immatriculation et de détention, la taxation des sociétés et la TVA.
Télécharger le communiqué de presse