Quel est l'impact du COVID-19 sur l'industrie automobile ?

Cinq mois à peine se sont écoulés depuis le premier cas confirmé de coronavirus (COVID-19) en décembre 2019. Mais aujourd'hui, la vie quotidienne normale s'est arrêtée dans un nombre croissant de pays et nous sommes confrontés à un ralentissement économique mondial. Les mesures mises en œuvre par les gouvernements du monde entier pour stopper la propagation du coronavirus touchent presque tous les secteurs industriels, et l'automobile n'échappe pas à la règle. Cet article examine de plus près l'impact sur l'industrie automobile et évalue les répercussions sur le secteur de la LLD.

Pour empêcher la propagation du coronavirus, la plupart des constructeurs automobiles réagissent avec maîtrise, par exemple en suspendant la production et en mettant les commandes en attente. Toutefois, la pandémie de COVID-19 n'est que la dernière d'une série de difficultés auxquelles l'industrie automobile doit faire face. Car après tout, cette industrie est dans la tourmente depuis un certain temps maintenant, s'efforçant de s'adapter à un certain nombre de changements rapides. Ces dernières années, les constructeurs automobiles ont dû faire face à l'évolution des besoins des consommateurs en matière de mobilité, aux nouvelles technologies (par exemple l'intelligence artificielle et l'automatisation) et à des réglementations environnementales toujours plus strictes, pour ne citer que quelques exemples.

20 avril 2020

5 phénomènes qui perturbent la chaîne d'approvisionnement des véhicules neufs

Au total, l'industrie automobile est actuellement touchée par cinq phénomènes qui perturbent la chaîne d'approvisionnement des véhicules neufs :

  • Suspension de la production – Les constructeurs automobiles ont suspendu leurs activités de fabrication pour protéger la santé de leurs employés.

  • Perturbation de la chaîne d'approvisionnement – Plus de 34 milliards de dollars US de composants automobiles sont normalement importés de Chine chaque année. De nombreuses usines implantées en Chine ayant été gravement touchées par l'épidémie de coronavirus, il est de plus en plus difficile pour les sites de production automobile de recevoir les pièces dont ils ont besoin. Et bien que de nombreuses usines chinoises soient à présent de nouveau opérationnelles, plusieurs autres pays ont depuis mis en place des restrictions limitant la circulation transfrontalière des produits non vitaux (dont les composants automobiles).

  • Disparition des canaux de vente – Comme les concessionnaires du monde entier sont contraints de fermer leurs portes afin de préserver la santé des employés et des consommateurs, de nombreux constructeurs se retrouvent coupés de leurs canaux de vente traditionnels.

  • Fermeture des bureaux d'immatriculation – Les services gouvernementaux non vitaux sont également fermés, ce qui rend impossible l'immatriculation des véhicules neufs.

  • Baisse de la demande – Il va sans dire que la demande de véhicules neufs sur le marché mondial de l'automobile a sensiblement diminué.

Heureusement, du point de vue des constructeurs, il y a aussi un bon côté à cette situation : la baisse de la demande entraîne une accumulation des stocks. Bien que des niveaux de stocks élevés ne soient pas toujours souhaitables, les constructeurs automobiles pourront réagir avec davantage de souplesse. Ils pourront tirer parti du soudain pic de la demande qui se produira lorsque la situation liée au coronavirus sera revenue à la normale.

L'impact sur le secteur de la LLD

Pour le secteur de la LLD, la pénurie de véhicules neufs constituera le plus grand défi à relever à court terme. Pour aider les propriétaires d'entreprises et les gestionnaires de parcs à en atténuer les effets, nous avons partagé quelques conseils dans un précédent article ("Deux mesures immédiates que les entreprises peuvent prendre pour réduire l'impact du coronavirus sur leur parc").
Pendant ce temps-là, chez LeasePlan, nous avons élaboré un plan d'intervention global COVID-19 afin de suivre en permanence la livraison des véhicules neufs.
En collaboration avec l'équipe de consultants LeasePlan spécialisés dans la dynamique complexe du marché de la mobilité d'aujourd'hui (et de demain), nous faisons en sorte de nous adapter à l'évolution de la situation afin de permettre à nos clients de rester mobiles autant que faire se peut.
Si vous souhaitez de plus amples informations ou si vous avez besoin d'aide, adressez-vous à votre interlocuteur commercial LeasePlan habituel.

Comment LeasePlan peut vous aider ?

  • Par une étude de votre situation et l’analyse de votre flotte
  • En regardant de plus près quels sont les véhicules en commande
  • En vous conseillant sur les véhicules à renouveler
  • Par une proposition sur-mesure
  • Par la mise en place d’actions concertées
Nous contacter