Etude Car Cost Index 2019 de LeasePlan 

Des coûts de plus en plus compétitifs pour les véhicules électriques en Europe

LeasePlan vient de publier son Car Cost Index annuel, dont les dernières conclusions montrent que les véhicules électriques sont désormais plus compétitifs en termes de coûts dans plusieurs pays européens.

En 2019, les coûts des véhicules électriques viennent concurrencer ceux des véhicules à moteur thermique en Norvège et aux Pays-Bas.

Dans la plupart des autres pays étudiés, l’écart de prix entre la conduite d’un véhicule électrique et celle d’une voiture diesel ou essence s’est resserré par rapport à 2018. Si cette tendance se confirme, les coûts des véhicules électriques seront également bientôt concurrentiels dans des pays comme le Royaume-Uni et le Danemark.

Le Car Cost Index de LeasePlan est une étude exhaustive des coûts d’utilisation d’une voiture taille moyenne (correspondant aux segments B et C) qui couvre 18 pays européens. Cette étude intègre tous les coûts auxquels doivent faire face les automobilistes dans chaque pays, parmi lesquels le carburant, l'amortissement, les taxes, l'assurance et l'entretien.

5 septembre 2019

Notre Car Cost Index révèle que les véhicules électriques sont plus abordables que jamais, notamment en Europe du Nord, où les aides gouvernementales ont des répercussions positives. Bien sûr, c'est une bonne chose de constater que l’écart de coût se réduit dans les autres pays, mais il reste beaucoup à faire pour que tout le monde puisse conduire un véhicule électrique. Nous relevons également avec inquiétude que les décideurs politiques ont tendance à supprimer les incitations au passage à l’électrique, ce qui va considérablement ralentir la lutte contre le changement climatique et la piètre qualité de l’air dans nos villes. Dans toute l’Europe, les gouvernements doivent faire un pas en avant. Ils doivent s’engager à prendre des mesures incitatives écologiques à long terme et à mettre en place des projets d’infrastructures de mise en charge qui feront des véhicules électriques le choix du bon sens pour tous les conducteurs.

Tex GunningCEO de LeasePlan
 

Voici quelques-unes des principales conclusions pour 2019 :

- Le coût moyen d’utilisation d’une voiture varie considérablement à travers l’Europe, de 440 € par mois en Grèce à 830 € par mois en Norvège. La moyenne européenne est de 617 € par mois. La moyenne européenne est de 617 € par mois. La France se classe au 8ème rang avec un coût moyen de 626 € par mois.

- Pour les voitures à moteur thermique, l’amortissement (36 %) est responsable de la majeure partie du coût total, suivi par les taxes (20 %), le carburant (18 %), l’assurance (13 %), l’entretien (9 %) et les intérêts (5 %).

- Pour les conducteurs de véhicules électriques, l’amortissement représente une part plus importante (52 %), mais ils réalisent des économies grâce à l’utilisation de l’électricité comme carburant. Les véhicules électriques bénéficient également de taxes et de coûts d’entretien systématiquement inférieurs dans toute l’Europe.

- La conduite d’un véhicule électrique est compétitive en termes de coûts par rapport à celle d’un véhicule à moteur thermique (coûts basés sur la moyenne entre le diesel et l’essence) en Norvège (même prix) et aux Pays-Bas (1 % plus cher). Au Royaume-Uni (16 %) et au Danemark (18 %), la compétitivité du coût des véhicules électriques est à portée de main. La France, elle,
enregistre encore un écart important en faveur des moteurs thermiques.

- C’est aux Pays-Bas que la conduite d’une voiture diesel coûte le plus cher (937 €/mois). Aux Pays-Bas, la taxe d’immatriculation (BPM) sur les voitures diesel peut alourdir jusqu’à 35 % la valeur d’investissement nette. En revanche, c’est en Roumanie que la conduite d'une voiture diesel coûte le moins cher (407 €/mois). La France quant à elle se classe au 6ème rang avec un
coût moyen de 643 €/mois.

- C’est en Norvège que la conduite d’une voiture essence coûte le plus cher (851 €/mois). Ce chiffre est 43 % supérieur à la moyenne européenne de 596 €/mois. C’est en Grèce qu’il coûte le moins cher de conduire une voiture essence (445 €/mois). Il en coutera 520 €/mois en France, qui se place ainsi en 6ème position.

- Pondéré en fonction du PIB / habitant, c’est pour les conducteurs néerlandais et italiens que le coût total de détention est le plus élevé, tous types de motorisations confondus, tandis que c’est pour les conducteurs de Grèce et du Royaume-Uni qu’il est le plus bas.

Télécharger l'étude complète