Les véhicules électriques présentent désormais des coûts compétitifs, selon les dernières conclusions du nouveau Car Cost Index de LeasePlan

Amsterdam, Pays-Bas, le 28 mai 2018 - LeasePlan vient de publier son Car Cost Index annuel : les toutes dernières conclusions montrent que les véhicules électriques sont désormais concurrentiels en termes de coût dans plusieurs pays européens.

28 mai 2018

En Norvège et aux Pays-Bas, les véhicules électriques sont moins chers que les voitures équipées de motorisations thermiques alors qu’en Belgique et au Royaume Uni, le fossé se comble à vitesse grand V au niveau du coût total de détention.


En France, selon cette étude, le coût mensuel de détention d’un véhicule électrique est de 836 euros contre 472 euros pour un véhicule à essence et 475 euros pour un véhicule diesel.

Le Car Cost Index de LeasePlan est une étude exhaustive des coûts de détention d’une voiture de petite à moyenne taille (segments B&C) dans 21 pays européens. Il intègre tous les coûts auxquels doivent faire face les automobilistes dans chaque pays, parmi lesquels le carburant, l’amortissement, les taxes, l’assurance et l’entretien.

La bonne nouvelle, c’est que les véhicules électriques constituent désormais une solution à prix compétitif pour les conducteurs de plusieurs pays européens. Mais ce n’est pas le cas partout. Notre Car Cost Index montre que les responsables politiques doivent prendre des mesures sur des problématiques clés, comme la taxation des véhicules et les infrastructures de mise en charge, pour faire des véhicules électriques une alternative viable dans toute l’Europe. Nous devons nous y mettre dès maintenant. Les véhicules électriques sont un des meilleurs moyens de lutter contre le changement climatique et tout le monde doit pouvoir avoir la possibilité de faire un choix écologique.

Tex GunningCEO LeasePlan

ctacp2

ctatude

23 juin 2020

Départ en vacances : tout ce que vous devez savoir

Vous prenez la route des vacances ? Consultez nos informations pratiques pour préparer votre voiture à rouler en toute sécurité avant le grand départ et savoir nous contacter en cas de pépin.

2 juin 2020

Se déplacer en voiture : une nouvelle tendance du déconfinement ?

Attendu depuis plusieurs semaines, le déconfinement est enfin là, comme un second souffle pour une population qui avait dû, 55 jours durant, sérieusement restreindre sa liberté de mouvement. Mais l’épidémie est toujours là, dès lors comment concilier liberté et sécurité sanitaire ? Alors qu’elle a répond à ces deux préoccupations dominantes à l’issue du confinement, la voiture encore tout récemment décriée en tant que pollueur, semble réhabilitée. La preuve : 87% des Français disent la préférer pour leurs trajets post-confinement.

2 juin 2020

COVID-19 : 8 millards d’euros pour la filière automobile

Avec 900 000 emplois directs et induits (soit 9% de la population active), la filière automobile représente 18% du chiffre d’affaires de l’industrie française. Un secteur clé qui paye un lourd tribut à la crise sanitaire : -72% de ventes de véhicules neufs en moins au mois de mars - 88,8 % en avril. C’est stock de 4 mois de production qui attend preneur dans les usines et les concessions, sachant que le marché de l'occasion est lui aussi très fourni. Face à une telle situation, le Président de la République a annoncé mardi 26 mai, un plan pour soutenir le secteur, qui mobilisera 8 Mds €, à partir du 1er juin.