Qu’est-ce que le tarif capacitaire ?

Le 1er janvier 2023, les habitants de Flandre qui disposent d’un compteur digital constateront des changements sur leur facture d’électricité. Ces modifications sont notamment basées sur l’introduction du tarif capacitaire, une initiative de la VREG, le régulateur flamand de l’énergie. Avec ce nouveau tarif, le gestionnaire de réseau Fluvius augmentera l’incidence des pics de consommation sur la facture finale. Autrement dit, plus vous sollicitez le réseau, plus vous payez de frais pour votre distribution d’énergie.

Pourquoi le tarif capacitaire est-il introduit ?

Notre société se décarbonise et devient plus écologique. Cela signifie notamment que nous devrons de plus en plus avoir recours à l’électricité plutôt qu’aux combustibles fossiles pour nous chauffer (utilisation de pompes à chaleur) et pour nous déplacer (transition vers la mobilité électrique).

Par conséquent, le réseau de distribution sera sollicité davantage et autrement, ce qui entraînera des pics de consommation accrus qui risquent de le surcharger. Pour faire face à cette évolution de la demande, les gestionnaires de réseau de distribution devront consentir des investissements importants, comme la pose de câbles plus épais. Cela coûtera des milliards d’euros, si bien que si rien ne change, l’électricité deviendra impayable pour les ménages et les entreprises de Flandre.

Pour éviter cela, le régulateur veut encourager tout le monde à utiliser efficacement le réseau électrique. Avec l’introduction du tarif capacitaire, les utilisateurs qui provoquent des pics importants paieront plus cher que ceux qui répartissent leur consommation. Il devient donc important d’étaler sa consommation journalière et d’installer intelligemment ses appareils, en particulier ceux qui consomment beaucoup d’énergie, comme les pompes à chaleur ou les voitures électriques.

Le pic de consommation doit diminuer Il est donc important d’aplanir autant que possible le pic de consommation. C’est un peu comme la différence entre un barrage et une rivière. Dans les deux cas, le débit d’eau est le même chaque jour. Mais alors qu’un barrage laisse passer un grand volume d’eau en une fois, la rivière déverse ce même volume à un rythme régulier. Le tarif capacitaire vise donc à rapprocher notre consommation d’électricité du débit d’une rivière plutôt que celui d’un barrage. Actuellement, la différence entre la consommation de jour et de nuit s’élève en moyenne à pas moins de 3 000 mégawatts – ce qui est énorme, quand on considère que la centrale à gaz de Vilvorde ne produit que 400 mégawatts. De même, Doel 1 et 2 atteignent seulement 500 mégawatts chacune.

Impact du tarif capacitaire sur votre facture

Notre facture d’électricité contient plusieurs volets : le coût de l’énergie, les frais de réseau et les taxes. La plus grosse partie de votre facture, le coût de l’énergie, dépend toujours de votre consommation réelle. Le tarif capacitaire porte uniquement sur une partie des « frais de réseau ». Il s’agit notamment des frais de construction, de gestion et d’entretien des réseaux électriques, ainsi que du transport et de la distribution d’électricité. Pour un ménage moyen, les frais de réseau représentent actuellement 18 % de la facture totale. Jusqu’à présent, les frais de réseau sont calculés sur votre consommation globale : plus votre consommation est élevée, plus vous payez de frais de réseau. Avec l’introduction du tarif capacitaire, une partie des frais de réseau vous sera imputée en fonction de la capacité que vous consommez.

Le tarif capacitaire n’est pas un tarif supplémentaire. Il s’agit seulement d’une autre manière de répartir les frais de réseau entre tous les utilisateurs. Le gros de votre facture dépendra donc toujours de la quantité de kWh que vous consommez. Une utilisation parcimonieuse de l’électricité reste une bonne façon d’économiser de l’argent.

Le nouveau tarif capacitaire n’entrera en vigueur qu’en Flandre, pas à Bruxelles, ni en Wallonie. Ce régime existe déjà depuis quelques années pour les entreprises et s’étend désormais aux ménages. Il ne pourra toutefois être appliqué qu’aux utilisateurs qui disposent d’un compteur digital.

Disparition des tarifs de jour et de nuit L’introduction du tarif capacitaire entraîne la disparition de la distinction entre les tarifs de jour et de nuit. Du point de vue du système énergétique, il est important que la demande et l’offre d’électricité soient équilibrées en permanence. C’est ainsi que les tarifs de jour et de nuit ont été créés, pour encourager les utilisateurs à consommer de l’électricité pendant la nuit. Mais depuis lors, le paysage énergétique est en pleine transformation. Nous produisons de plus en plus d’énergie au niveau local, souvent à partir de sources renouvelables comme le solaire et l’éolien, et la distinction entre la consommation de jour et de nuit n’est plus adaptée à ces nouvelles réalités. En effet, elle n’encourage pas les utilisateurs à consommer de l’électricité au moment où elle est produite, comme quand il y a du soleil ou du vent.

Pour le gestionnaire du réseau de distribution, peu importe que les utilisateurs consomment la journée ou la nuit : les frais d’installation et d’entretien du réseau ne changent pas. Dès lors, pour que les frais de réseau continuent à refléter les coûts d’un paysage énergétique en pleine mutation, le principe d’un tarif de nuit plus économique et d’un tarif de jour plus cher disparaît à partir de janvier 2023. Là encore, cela affecte uniquement les frais de réseau et non le coût de l’énergie. Les fournisseurs d’énergie peuvent donc continuer à proposer des contrats avec des tarifs différenciés pour la consommation de jour et de nuit.

Détermination du pic de consommation Les compteurs digitaux calculeront une consommation d’énergie moyenne, à l’instar d’un contrôle routier. À la fin du mois, le quart d’heure où le pic a été atteint en moyenne est déterminé. Le tarif capacitaire tiendra compte du montant pour ce quart d’heure. C’est donc une occasion de réaliser des économies en lissant votre pic de consommation et en augmentant votre consommation aux heures creuses. De fait, plus le pic est faible, moins votre facture d’électricité mensuelle sera élevée.

Économiser sur sa facture ? C’est possible en lissant votre consommation. Pour ce faire, tenez surtout compte des appareils qui pèsent le plus lourd sur votre pic. Il s’agira de ceux qui nécessitent une puissance élevée sur une longue durée, comme les pompes à chaleur ou les bornes de recharge électriques. Vous pouvez faire des économies en répartissant l’utilisation de votre borne de recharge sur plusieurs moments. Quoi qu’il en soit, inutile de sacrifier votre confort ou de revoir entièrement l’organisation de votre journée : vous pouvez continuer à allumer la plupart de vos appareils domestiques en même temps, car ils ont rarement un impact important sur votre pic de consommation. Mais si vous avez des appareils que vous pouvez utiliser n’importe quand, comme une machine à laver ou un sèche-linge, évitez de les allumer pendant votre pic de consommation. Si vous en prenez l’habitude, vous éviterez de surcharger le réseau et vous économiserez sur votre facture.

Impact pour les conducteurs d’une voiture électrique

Rechargez votre voiture plus lentement et à plusieurs moments de la journée Vous disposez d’une borne de recharge pour votre voiture électrique ? Elle nécessite beaucoup de puissance sur une longue période. Par conséquent, si vous ne faites pas attention, elle fera augmenter votre pic de consommation. Il est plus intéressant de répartir uniformément les moments de recharge de votre voiture électrique. De nombreux conducteurs ont l’habitude de brancher immédiatement leur VE lorsqu’ils rentrent chez eux. Toutefois, si vous cuisinez et allumez la télévision en même temps, le pic de consommation moyen augmente considérablement ! C’est pourquoi il est conseillé de recharger votre voiture à un rythme plus lent et à intervalles réguliers.

Misez sur l’autoconsommation Vous avez des panneaux solaires ? Rechargez votre voiture pendant la journée. En effet, si vous la rechargez quand il y a du soleil, vous pourrez probablement aplanir votre pic de consommation.

Installer une borne de recharge intelligente Autre solution judicieuse : une borne de recharge intelligente. Ce type de borne est conçu pour réguler la puissance qui alimente le véhicule à l’aide d’un système d’équilibrage des charges, ceci afin d’éviter les pics de consommation. Vous pouvez fixer une limite à la consommation d’énergie, de manière à ce que la borne s’active s’il reste de la marge. Aux moments de pic, la borne de recharge peut même s’arrêter d’elle-même. Et si vous branchez deux voitures électriques, le chargeur répartira au maximum la capacité paramétrée entre les deux.

Les nouvelles technologies vous aident à réduire vos pics de consommation À l’avenir, les véhicules électriques pourront même contribuer activement à lisser votre courbe de consommation. La recharge bidirectionnelle permettra non seulement d’alimenter votre véhicule, mais aussi d’en récupérer l’énergie. Ce sera par exemple très pratique si vous le chargez pendant la journée via des panneaux solaires. Aux moments du pic, un chargeur intelligent pourra alors faire circuler l’énergie de votre véhicule vers le réseau (« Vehicle to Grid »), vers la maison (« Vehicle to Home ») et vers d’autres appareils électriques (« Vehicle to Load »). Les constructeurs automobiles sont en train de développer cette technologie. Bien entendu, il sera important que les politiques automobiles des entreprises précisent les pratiques de recharge autorisées.

Combien pourrez-vous économiser en gérant judicieusement les pics ?L’économie variera bien sûr d’un ménage à l’autre, mais sur une base annuelle, elle pourrait vite s’élever à quelque 300 euros. Le jeu en vaut clairement la chandelle !

LeasePlan Academy

Le tarif capacitaire

L'orateur invité Bart Massin en dit plus sur le tarif de capacité qui sera introduit à partir de janvier 2023 dans cette LeasePlan Academy.

Regardez l'académy

Contactez-nous

Contact_L

Besoin d'aide pour gérer votre flotte de manière optimale ?

Notre équipe de consultants se fera un plaisir de vous aider ! Remplissez vos coordonnées et nous vous contacterons dès que possible.