Dacia Spring électrique ou Opel Mokka-e ?

Le printemps sera électrique

Préparez-vous à entrer dans l'univers zéro émission et économique de deux nouveaux SUV électriques qui font tourner les têtes pour différentes raisons, aussi bonnes les unes que les autres. La Dacia Spring électrique représente une option très abordable et adaptée à la ville, tandis que l'Opel Mokka-e dispose d'un nouveau design distinctif et de technologies plus récentes que son prédécesseur. Mais lequel de ces deux VE sortira gagnant d'une comparaison en matière de qualité-prix, puissance et style ? Découvrons-le ensemble.

10 juin 2021

Opel Mokka-e

Dacia Spring électrique

À partir de 423 €

Opel Mokka-e

De l'autre côté du ring, nous avons le Mokka-e, une option intelligente et élégante qui détonne grâce à ses lignes tranchantes et affirmées, son intérieur moderne et ses technologies bien pratiques. L'habitacle épuré encadre un tableau de bord surmonté du « Pure Panel » de la marque, deux grands écrans conçus pour que vous ayez tous les éléments dont vous avez besoin sous les yeux. Les nouveautés technologiques de pointe incluent le régulateur de vitesse adaptatif et l'aide au maintien de trajectoire. Rechargeable sans fil, ce modèle est équipé d'Apple CarPlay et d'Android Auto de série.

  • Carrosserie : SUV
  • Moteur : électrique
  • Puissance : 100 kW
  • Autonomie WLTP : 322 km
  • Modes de conduite : Eco, Normal, Sport
  • Vitesse maximale : 150 km/h
  • Transmission : traction avant
  • Portes : 5
  • Sièges : 5
À partir de 234 €

Dacia Spring électrique

La Dacia Spring, première voiture électrique de la marque roumaine de Renault réputée pour sa simplicité, offre beaucoup d'atouts pour beaucoup moins. Présentée comme la voiture électrique la moins chère d'Europe par son constructeur, la Dacia Spring électrique est la Renault City-KZE de Chine, mais à l'européenne. Malgré son design audacieux et la taille record de son habitacle, la Spring électrique est une vraie citadine aux dimensions modestes. Avec une autonomie de 225 km en cycle WLTP (WLTP ville : 295 km), sa grande polyvalence permet de l'utiliser à la fois en ville et en périphérie.

  • Carrosserie : SUV
  • Moteur : électrique
  • Puissance : 100 kW
  • Autonomie WLTP : 295 km
  • Modes de conduite : Eco
  • Vitesse maximale : 125 km/h
  • Transmission : traction avant
  • Portes : 5
  • Sièges : 5

 

Design et technologie

Le Mokka-e est la première voiture estampillée Opel à inaugurer un nouveau design, fait de lignes plus angulaires, de sillons marqués et d'une ligne de toit flottante. Le capot élevé (que vous pouvez voir depuis le siège conducteur) vous donne l'impression de conduire un « vrai » SUV, même si le Mokka-e est à peine plus haut qu'une petite berline classique. Opel a également surélevé les sièges pour donner aux conducteurs une vue imprenable de la route. La gamme de finitions du Mokka-e, qui commence avec la SE Nav Premium et se termine par la toute équipée Launch Edition, est un peu plus limitée que celle des véhicules thermiques.

Le VE de Dacia est petit à tous les égards, depuis sa batterie (27,4 kWh) jusqu'à son diamètre de braquage (9,6 mètres) en passant par son prix – sauf au niveau des avantages. Son faible gabarit (3,73 mètres de longueur) se situe entre celui d'une Volkswagen Up! et d'une berline MINI. Elle dispose toutefois de caractéristiques typiques des SUV : une garde au sol supérieure à la moyenne, un gros revêtement de passage de roue et des longerons de toit. La climatisation et les fenêtres électriques sont de série, et pour un prix légèrement plus élevé, la version « Confort Plus » inclut des housses de siège en similicuir, une peinture métallisée, une roue de secours full size, des radars et une caméra de recul, une radio numérique DAB, un GPS et l'intégration pour les smartphones.

 

Puissance et conduite

Sous la carrosserie élégante du Mokka-e se cache un groupe motopropulseur silencieux qui ajoute un certain raffinement à l'expérience de conduite ainsi qu'un bon équilibre entre efficacité énergétique et performance. Il utilise une batterie de 50 kWh rechargeable jusqu'à 100 kW couplée à un moteur électrique de 134 ch. Il ne vous propulsera pas au fond de votre siège comme une Tesla ou certaines autres voitures électriques, mais il vous permettra d'atteindre une vitesse d'autoroute (de 0 à 100 km/h) en 8,7 secondes.

La Dacia Spring est équipée d'un moteur électrique de 43 ch avec un couple de 125 N·m associé à une batterie de 26,8 kWh qui, d'après les tests officiels WLTP, permettent d'obtenir une autonomie de 295 km sur une seule charge. La Spring promet une excellente maniabilité grâce à un rayon de braquage serré de 4,8 mètres, soit seulement 20 cm de plus qu'une Honda e. Elle est donc très simple à garer, ce qui n'est pas négligeable dans un environnement urbain.

Conclusion

La Dacia Spring est une vraie citadine, qui présente de nombreux avantages pour un prix très raisonnable. Le Mokka-e deuxième génération, fort d'une autonomie respectable et d'une bonne efficacité énergétique, est un digne rival.