Citroën ë-C4 X vs Megane E-Tech

Concept similaire mais résultat radicalement différent

En matière de voitures électriques, ni la marque au double chevron, ni la marque au losange n’en sont à leur coup d’essai. Aujourd’hui, hasard ou pas, elles lancent simultanément un véhicule à la croisée entre une hatchback et un SUV, avec une petite allure de coupé du côté Citroën. L’ë-C4 X et la Renault Megane E-Tech sont-elles vraiment comparables ?

Renault Megane E-Tech R130 EV60

  • Longueur : 420 cm
  • Largeur : 186 cm
  • Hauteur : 150,5 cm
  • Puissance : 131 ch
  • Transmission : traction
  • Capacité de la batterie : 60 kWh
  • Autonomie électrique : jusqu’à 470 kilomètres
  • Accélération 0-100 km/h : 8,2 s

Citroën ë-C4 X Electric

  • Longueur : 460 cm
  • Largeur : 180 cm
  • Hauteur : 152,5 cm
  • Puissance : 136 ch
  • Transmission : traction
  • Capacité de la batterie : 46,3 KWh
  • Autonomie électrique : jusqu’à 360 kilomètres
  • Accélération 0-100 km/h : 7,3 s

 

Unique et élégante

Citroën semble avoir retrouvé son élan stylistique. Même si l’ë-C4 X dénote quelque peu dans la gamme, elle n’en est pas moins élégante ni moins typée Citroën. Avec un coefficient de traînée de 0,29, elle affiche un aérodynamisme très étudié, grâce notamment à sa ligne de toit plongeante jusqu’au hayon arrière, ce qui participe à sa silhouette fastback.

Quant à la Renault Megane E-Tech, même si elle porte le nom de l’ultra célèbre hatchback du segment C, elle n’a plus rien à voir avec la Megane ordinaire à moteur thermique. Sa plateforme à batterie intégrée est toute neuve. Question aérodynamisme, elle affiche les mêmes valeurs que la Citroën, ce qui profite évidemment à l’autonomie.

 

Plus longue ne veut pas dire d’office plus spacieuse

L’ë-C4 X – à ne pas confondre avec l’ë-C4 – est une solide gaillarde. Avec ses 4,60 mètres de long, elle se glisse entre l’ë-C4 de 4,36 mètres et la C5 X de 4,8 mètres de long. Son look particulier abrite un coffre de 510 litres et un habitacle tout aussi généreux pour les occupants. Elle dispose aussi de nombreux compartiments de rangement.

La Renault électrique est plus compacte que la Citroën. Elle ne mesure en effet que 4,20 mètres de long et cède quelques centimètres en hauteur à sa rivale. En revanche, elle lui prend 6 centimètres en largeur. Son empattement est même un peu plus long, ce qui se traduit en un habitacle particulièrement spacieux. Le porte-à-faux arrière est très court, au détriment malheureusement de la capacité du coffre. Un volume de 440 litres reste néanmoins une valeur raisonnable pour un véhicule de classe intermédiaire.

 

La bonne surprise numérique

L’intérieur de la Mégane baigne dans une ambiance moderne et confortable, notamment du fait des parties vitrées relativement petites et de la minuscule lunette arrière. La vue arrière s’en trouve forcément limitée, mais vous pouvez commander un rétroviseur numérique intérieur pour remédier au problème. Le tableau de bord est dominé par une grande tablette en verre de 774 cm². Le système d’exploitation Android Automotive de Google permet des mises à jour et des upgrades pendant toute la durée d’utilisation du véhicule.

L’ë-C4 X est équipée du dernier système d’infodivertissement de la marque. Disponible en option, le système MyCitroën Drive Plus repose sur un écran haute résolution de 10 pouces aussi intuitif que responsif. Le confort de la Citroën est assuré par les sièges Advanced Comfort, dotés d’une couche supplémentaire de mousse spécifique de 1,5 centimètres pour encore plus de soutien et de souplesse.

 

Beaucoup de choix vs. pas de choix

Dans le cas de la Renault Megane E-Tech, vous avez le choix entre un moteur de 130 ch (R130) et un autre de 218 ch (R220), ainsi qu’entre une batterie de 40 kWh (EV40) ou de 60 kWh (EV60) nets. La version la moins gourmande – et la plus typée flotte – équipée de la grosse batterie est la “R130 EV60 Super Charge EV”, avec une autonomie WLTP de 470 kilomètres. Son chargeur embarqué permet de recharger à 22 kW, tandis qu’une recharge rapide est possible à 129 kW. Et pour ce qui est des performances, ajoutons encore qu’elle boucle le sprint de 0 à 100 en 10,5 secondes[dVA1] .

En face, l’ë-C4 X n’offre aucun choix. Disponible uniquement en version 100 kW (136 ch), elle grimpe à 100 km/h, départ arrêté, en 9,5 secondes. Sa batterie affiche une capacité nette de 46,3 kWh, ce qui – aux dires de Citroën – devrait suffire pour couvrir jusqu’à 360 kilomètres. Branchée à un chargeur rapide, elle peut extraire jusqu’à 100 kW. A une wallbox ou une borne de recharge rapide, la recharge est plafonnée à 7,4 kW (monophasé), à moins de payer un supplément pour la version triphasée de 11 kW.

Conclusion : Renault ou Citroën ?

Les faits et les chiffres ne mentent pas. Au niveau technologique, la Megane E-Tech l’emporte sur sa compatriote au double chevron. De plus, la Renault est disponible en plusieurs versions et s’adresse donc à un public plus large. En revanche, l’ë-C4 peut se targuer d’un confort exceptionnel et d’un coffre plus volumineux.