Auto revue – Volvo S60 T8 Recharge Polestar Engineered

A l’instar des Polestar

Fermement décidée à se débarrasser de son image trop conservatrice, pour ne pas dire ennuyeuse, Volvo a fait appel à sa filiale électrique Polestar pour donner à l'hybride rechargeable S60 T8 Recharge un caractère plus sportif et en faire une superbe berline haute performance.

 

Un look exclusif qui ne passe pas inaperçu

Contrairement à la V60, la S60 n'est pas disponible en version diesel. Rappelons qu'elle est construite aux Etats-Unis et uniquement disponible avec moteur à essence ou en version hybride rechargeable. Logique du coup qu'elle fasse quelque peu tapisserie chez nous.

Cela explique peut-être pourquoi autant de têtes se sont retournées sur la voiture que nous avons testée – ou serait-ce du fait de ses jantes de 19 pouces, de sa suspension sport surbaissée, de ses étriers de frein Brembo de couleur dorée, de ses gros échappements ou de son superbe spoiler ? C'est ce que vous réserve la version Polestar Engineered, autrement dit le pack M-Sport ou AMG de Volvo.

L'intérieur est moins exubérant. Les sièges sport (irréprochables) sont habillés d'une combinaison cuir nappa anthracite/textile en fibres de carbone 'open grid' avec surpiqûres contrastées et fin biais, tout comme dans la R-Design. Le seul signe distinctif, c'est la couleur dorée des ceintures de sécurité.

 

Boost minime

Polestar n'a pas vraiment touché au moteur électrique. Les ingénieurs se sont contentés de titiller légèrement le 4-cylindre de 2,0 litres suralimenté par un compresseur et un turbo en lui offrant 14 ch et 30 Nm de plus. Assez pour accélérer de 0 à 100 km/h en à peine 4,5 secondes, mais ce n'est jamais qu'un dixième de seconde de moins que la T8 ordinaire. D'après Volvo, le gain se fait surtout sentir lorsque le moteur tourne à moyen régime. Il est vrai que le 4-cylindres monte très facilement et de façon linéaire dans les tours.

Le moteur à essence et le moteur électrique libèrent 405 ch et 670 Nm. De quoi donner des frissons. La transmission reste assurée par la boîte automatique à 8 rapports d'Aisin, bien connue pour la souplesse et le confort de sa transmission, mais hélas aussi pour son manque relatif de réactivité, si l'on en croit les conducteurs plus sportifs. Heureusement, Polestar a réussi à optimiser la boîte et à la rendre plus réactive aux commandes du pied droit, avec un passage plus rapide des rapports.

 

Toute médaille a son revers

Le réglage standard des amortisseurs Öhlins – qui ne peuvent être réglés que manuellement – offre un beau compromis entre le filtrage et le contrôle de la carrosserie. Son adhérence parfaite et sa belle tenue de route en virage s'expliquent notamment par une meilleure répartition du couple sur la version Polestar Engineered. Cela étant dit, ne vous attendez à aucune frivolité de la part de cette S60. Car ne l'oublions pas… ça reste une Volvo !

Mais toute médaille a son revers, en l'occurrence ici une hausse du taux d'émission de CO2 de 34 à 40-42 g/km (NEDC 2.0). Fiscalement, c'est négligeable, mais si vous voulez tirer le meilleur parti de votre Polestar, apprêtez-vous à le payer cash à la pompe – et sur la facture électrique. Le caractère et les réglages sportifs du véhicule limitent aussi considérablement son autonomie électrique. Ne comptez pas sur plus de 30 à 35 km en mode 'zéro émission'.

Les ajustements techniques apportés par Polestar ont fait de cette Volvo S60 un véhicule plus incisif, notamment grâce à la commande optimisée de la boîte automatique. Mais si vous cédez aux plaisirs de la conduite sportive, la facture de carburant risque d'être salée.

Volvo S60

2.0 T8 AWD PHEV POLESTAR ENGINEERED AUT

    915 €hors TVAPrix mensuel sur la base de 60 mois et 10.000 km par an.
    • Checked Icon

      + Transmission T8 optimisée

    • Checked Icon

      + Beau compromis dynamique

    • Checked Icon

      + Familiale spacieuse et sportive

    • Checked Icon

      Réglage manuel des amortisseurs - Plutôt gourmande à la pompe