Auto revue – Renault Megane Grandtour E-Tech Plug-in Hybrid

Choix valable

Renault suit la tendance à l’électrification avec la Mégane Grandtour, mais opte pour un ensemble technique étonnant composé d’un moteur essence 1.6 orienté efficacité et deux moteurs électriques.

 

Encore plus d’élégance

Le restylage de la Megane l’a rendue encore plus élégante. L’hybride rechargeable reprend tous les avantages de la Megane classique tout en gardant exactement le même aspect. De l’extérieur, il se distingue uniquement par son volet de réservoir supplémentaire et les logos spécifiques qui ornent les montants B et le hayon.

 

Trois moteurs

Le moteur essence 1.6 quatre cylindres est un moteur à cycle d’Atkinson, c’est-à-dire entièrement orienté rendement et avec une consommation de carburant la plus faible possible. Il développe 91 ch et est assisté de deux moteurs électriques. Le premier moteur actionne directement les roues, tandis que le deuxième, plus petit, fait office de démarreur-générateur-synchronisateur. Ils délivrent respectivement 66 et 34 ch. Cumulés, cela donne une puissance système de 160 CV et 205 Nm de couple.

La batterie, calée derrière le siège arrière, ne prend pas trop de place. Le coffre est, avec son volume de 447 litres, encore suffisamment spacieux. La capacité de la batterie de 9,8 kWh offre une autonomie électrique de 39 à 45 kilomètres. La puissance de recharge maximale de la batterie est de 3,7 kW.

 

Plus calme que fougueuse

On pourrait croire, avec ses 160 CV, que la Megane Grandtour est plutôt sportive, mais l’électrification entraîne ici un supplément de poids de quelque 200 kg, et un moteur Atkinson ne rime pas vraiment avec une conduite sportive. Tout comme un hybride classique, la Megane Grandtour a tendance à monter rapidement dans les tours et à y rester.

À plein gaz, force est de constater que cette Megane n’est pas faite pour une conduite sportive. Le moteur braille, tandis que la boîte de vitesses robotisée n’est pas des plus rapides. L’usager plutôt calme au volant appréciera toutefois la douceur et la souplesse de la mécanique. En mode électrique, la Megane est en outre des plus silencieuses.

Le confort de conduite est parfait. Les sièges avant sont confortables et le volant tient bien en main, sans parler de l’excellente ergonomie. Le comportement routier est prévisible avec un survirage sans risque.

Fiscalement avantageuse, plutôt chère

Son prix de base est nettement plus élevé que celui des versions essence comparables. Pour les usagers professionnels, le taux d’émission d’à peine 29 g/km aide à faire passer la pilule. La Megane bénéficie de ce fait d’une déductibilité fiscale maximale et de la cotisation CO2 la plus basse possible. La cerise sur le gâteau est l’ATN qui est vraiment très bas. Cette E-Tech plaira probablement en tant que voiture d’entreprise, surtout auprès des usagers qui n’avalent pas des masses de kilomètres.

Bien que son groupe motopropulseur hybride rechargeable ne soit pas très raffiné, cette Megane E-Tech Plug-in constitue un bon choix pour ceux qui ne veulent pas perdre en confort de conduite et espace intérieur. Il ne faut toutefois pas en attendre des performances sportives.

Renault Megane

1.6I E-TECH PHEV CORPORATE EDITION ( AUT

    515 €hors TVAPrix mensuel sur la base de 60 mois et 10.000 km par an.
    • Checked Icon

      + Fiscalement très intéressante

    • Checked Icon

      + Autonomie électrique performante

    • Checked Icon

      + Espace préservé

    • Checked Icon

      - Quelque peu hésitante à plein gaz - Pas pour les conducteurs sportifs