Auto revue – Mercedes-Benz eVito Tourer

Elégant éco-shuttle

Avec sa nouvelle version du Vito Tourer, Mercedes-Benz remet un peu d'ordre dans le segment des minibus. Le constructeur allemand en profite aussi pour lancer une version électrique, équipée du puissant pack de batteries hérité de l'EQV.

 

Ne m'appelez plus jamais 'camionnette'

Le Vito Tourer se positionne juste en dessous de la luxueuse Classe V, mais avec une vocation plus ‘utilitaire’, même si l'époque des camionnettes rudimentaires, inconfortables, bruyantes et aussi aérodynamiques qu'un conteneur maritime, est aujourd'hui révolue.

Avec cette dernière mouture, Mercedes-Benz a franchi un nouveau pas en matière de design. Le nouveau Vito se distingue par sa nouvelle calandre et des boucliers inédits, disponibles en option dans la couleur de la carrosserie. Ses concepteurs ont également modernisé et rajeuni l'intérieur.

Contrairement à la luxueuse Classe V, le tableau de bord n'a pas cédé à la révolution numérique du très impressionnant système MBUX. Au contraire, il reste relativement classique, même s'il propose désormais en option un écran tactile de 7 pouces avec intégration du smartphone via Apple CarPlay. En combinaison avec le système Mercedes PRO connect, le Vito permet pour la première fois une navigation avec 'Live-Traffic-Information'.

 

Comme une voiture de tourisme

Le Vito que nous avons testé était équipé en option de sièges à commandes électriques avec possibilités de réglage au millimètre près afin d'offrir une position assise idéale par rapport au volant relativement peu incliné. Vous seriez étonné de voir combien la différence avec une voiture de tourisme est ténue.

Spacieux et de constitution robuste, l'eVito Tourer n'est évidemment pas un poids plume. Surtout si l'on tient compte des quelques centaines de kilos supplémentaires des batteries. Pourtant, le moteur électrique de 150 kW (204 ch) permet des accélérations tout en souplesse et apparemment sans effort. Du côté des nouveautés, le Vito peut être équipé en option de la suspension Airmatic, qui élève encore plus le niveau de confort. Non pas que la suspension standard laisse à désirer, mais il y a fort à parier que ceux qui parcourent beaucoup de kilomètres et qui sont confrontés tous les jours à la dégradation croissante de nos routes n'hésiteront pas à s'offrir cette option.

 

355 km d’autonomie

Grâce à sa batterie de 100 kWh (dont 90 kWh utilisables), vous devriez pouvoir parcourir 355 km selon le cycle WLTP. Le poids du chargement et la vitesse ont évidemment un impact sur cette autonomie. Pour ce qui est du poids, nous n'avons pas pu tester l'impact de quelques kilos supplémentaires, puisque nous roulions à vide.

Mais venons-en au test. Un tiers a été effectué sur autoroute, et pour le reste, nous n'avons pas vraiment eu le pied léger. A 120 km/h, nous avons pu observer que le compteur se stabilisait autour de 35 kWh/100 km. Sur l'ensemble du test, nous avons enregistré une consommation moyenne de 27 kWh/100 km, ce qui est à peine supérieur à la valeur normative annoncée par Mercedes-Benz.

Conduire l'eVito Tourer n'a rien d'un sacrifice. Au contraire. Son confort, sa polyvalence, son caractère sécurisant et sa durabilité lui confèrent un statut nettement supérieur à celui d'un van ou d'un minibus ordinaire. Le prix est évidemment à l'avenant.

Mercedes Vito

90 KWH EVITO PRO A2

    903 €hors TVAPrix mensuel sur la base de 60 mois et 10.000 km par an.
    • Checked Icon

      + Autonomie réaliste de 300 km

    • Checked Icon

      + Se conduit comme une voiture de tourisme

    • Checked Icon

      + Possibilités de personnalisation

    • Checked Icon

      - Prix de base élevé - Poids élevé