Auto revue – BMW X5 45e xDrive

De très bien à excellent

Plus puissante et plus rapide, cette deuxième génération de X5 hybride rechargeable est pourvue non plus de quatre mais de six cylindres et son autonomie électrique est passée de 31 à 86 kilomètres.

 

De quatre à six cylindres

Sur le 45e, le 4-cylindres du 40e a été remplacé par un gros 3 litres 6-cylindres en ligne de 286 ch, couplé à un moteur électrique de 133 ch, ce qui lui confère une puissance combinée de 394 ch et 600 Nm. 

Impressionnant, surtout quand on sait que grâce à la batterie de 24 kWh, la consommation normative n'excède pas 1,7 à 2 l/100 km (avec un taux d'émission de CO2 compris entre 39 et 47 g/km). Elle peut donc être considérée comme une "vraie" hybride rechargeable, ce qui vaut à son propriétaire une déductibilité fiscale comprise entre 97 et 100% et un Avantage de Toute Nature particulièrement faible.

 

Un vrai chameau… à condition de l'utiliser correctement

Bien qu'une fois encore, la consommation officielle soit peu réaliste, nous avons été surpris par l'extrême sobriété de ce SUV de 2,5 tonnes lors du test. Nous avons en effet enregistré une consommation de 6,3 l/100 km. Cela aurait même pu être moins, si nous avions fait moins d'autoroute et à condition bien sûr de recharger la batterie aussi souvent que possible.

Quant à la consommation électrique, elle tourne autour des 30 kWh/100 km. Autrement dit, il est utopique d'espérer couvrir les 86 km promis en mode zéro émission sans recharger. Tablez plutôt comme nous sur une soixantaine de kilomètres (dont une bonne partie sur autoroute), à condition de maîtriser votre conduite. 

Il faut 7 heures pour recharger complètement la batterie via une prise de courant ordinaire. En raison de sa capacité de charge réduite de 7,7 kW, n'espérez pas non plus un chargement ultra rapide via une wallbox.

 

Une combinaison essence/électricité enthousiasmante

Le moteur à essence et le moteur électrique se complètent parfaitement. Le moteur électrique se distingue par son fonctionnement ultra silencieux, mais même en même essence, le 6-cylindres reste discret et n'a rien perdu de sa musicalité. Passer du mode électrique au mode thermique se fait de manière très fluide et automatique. Vous pouvez également choisir de rouler en mode 100% électrique via la touche 'electric' sur la console centrale.

Un poids qui n'entrave en rien les prestations

Avec ses 2230 kg, la première version n'était déjà pas un poids plume. Mais avec une batterie plus grande et deux cylindres de plus, le nouveau-venu affiche encore 300 kg de plus sur la balance. Ce surpoids ne l'empêche toutefois pas de monter de 0 à 100 km/h en 5,6 secondes. La boîte automatique à 8 rapports garantit des passages de rapports très fluides, sans jamais hésiter entre deux vitesses, ce qui permet d'excellentes relances.

La suspension et les amortisseurs à commande électronique offrent un confort remarquable, y compris avec les grandes jantes du pack M-Sport. Du fait de la présence de la batterie sous le plancher du coffre, le constructeur a dû sacrifier l'option d'une troisième rangée de sièges. Le coffre de 500 litres reste néanmoins généreux. L'habitacle est spacieux, tant à l'avant qu'à l'arrière. L'option des sièges confort est vivement conseillée. La liste d'accessoires et de gadgets technologiques disponibles est infiniment longue, mais ultra complète.  

Prestations, confort, habitabilité et grande sobriété à la pompe… un mix parfait qui fait de ce X5 45e xDrive un excellent SUV, réservé toutefois à une clientèle restreinte en raison de son prix plutôt élevé. Par rapport au premier X5 hybride rechargeable, cette nouvelle version apparaît encore plus homogène et plus performante. Mission accomplie donc !

BMW-X5xDrive45e-review-ImaginSide
    • Checked Icon

      + Symbiose parfaite entre essence et électricité

    • Checked Icon

      + Consommation potentiellement très faible

    • Checked Icon

      + Prestations et autonomie électrique

    • Checked Icon

      -Prix élevé, nombre et prix des options - Dimensions parfois peu pratiques