Auto revue – Audi RS e-tron GT

L’alternative à la Taycan Turbo

Que ce soit au niveau du design ou des prestations, l’Audi RS e-tron GT est une réussite totale. Mais sera-ce suffisant pour se démarquer de sa sœur, la Porsche Taycan ?

 

Des prestations avec un grand P

A l’instar de la Porsche Taycan, l’e-tron GT d’Audi est construite sur la plateforme développée par le groupe VW à l’intention spécifique de voitures électriques haut-de-gamme, avec en l’occurrence une architecture de 800 volts permettant un chargement rapide jusqu’à 270 kW, une batterie de 93 kWh (85 kWh net), deux moteurs électriques de 238 et 456 ch à l’avant et à l’arrière, une puissance maximale (fonction boost incluse) de 646 ch (475 kW) et une transmission intégrale.

Des chiffres impressionnants qui permettent à cette RS e-tron GT de rivaliser franchement avec la Porsche Taycan Turbo qui, malgré ses 680 ch, est à peine plus puissante et qui, avec son chrono de 3,2 secondes au sprint de 0 à 100 km/h, ne bat l’Audi que d’un petit dixième de seconde. La vitesse de pointe de la RS e-tron GT est limitée à 250 km/h.

 

Autonomie acceptable

Recharger la batterie peut se faire en un minimum de temps, grâce à l’architecture 800 volts. Pour permettre le chargement chez soi, la voiture est livrée de série avec un chargeur limité à 11 kW, avec possibilité de commander en option un chargeur plus rapide permettant de charger jusqu’à 22 kW. La pompe à chaleur est toujours fournie de série, de façon à pouvoir préchauffer l’habitacle sans puiser trop d’énergie dans les batteries.

Audi annonce une autonomie de 472 kilomètres, ce qui est un peu optimiste. Avec une batterie pleine et une consommation de 25,6 kWh/100 km, nous avons pu parcourir 332 kilomètres. Si nous avions eu le pied droit un peu plus léger et si nous avions fait moins d’autoroute, nous aurions sans doute pu parcourir 400 kilomètres. Ce qui est somme toute suffisant, surtout quand on sait qu’avec un hyperchargeur, le temps de charge de la batterie est minime.

 

Rapide… mais aussi très confortable

La RS e-tron GT est ultra rapide, diablement efficace et super dynamique, mais jamais au détriment du confort des occupants. L’isolation acoustique est excellente et la suspension très agréable, grâce à ses amortisseurs adaptatifs et pilotés. Le confort des sièges est lui aussi optimal. Du moins à l’avant, où nous jouissons d’un maximum d’espace.

A l’arrière, on notera toutefois un petit manque d’espace au niveau des jambes et de la tête, même si sur ce dernier point, l’Audi fait mieux que la Porsche Taycan avec un gain de trois centimètres au niveau de la garde au toit. 

Grâce à l’impressionnant volume utile de son coffre (405 litres contre 365 litres), l’Audi se révèle aussi plus pratique que la Porsche.

Celui qui en a les moyens s’amusera sûrement beaucoup au volant de cette Audi qui, en plus d’être aussi rapide que les sportives conventionnelles, s’avère moins polluante et donc fiscalement très avantageuse. Elle se présente comme une alternative un brin plus avantageuse et pratique que la Porsche Taycan Turbo. Reste à savoir si l’important surcoût par rapport à l’Audi e-tron GT quattro est justifié, car avec ses 530 ch, cette dernière ne manque pas de puissance non plus !

    • Checked Icon

      + Prestations exceptionnelles

    • Checked Icon

      + Châssis ultra performant

    • Checked Icon

      + Plus pratique que la Porsche Taycan

    • Checked Icon

      -Prix d’achat -Prix des options