Cap sur la neige : sur la route des sports d’hiver en voiture électrique

Temps de lecture 5 minVotre voiture: conseils & astuces
Les Belges amateurs de neige attendent avec impatience les mois d’hiver. Familles et groupes d’amis remplissent alors le coffre de leur voiture pour rejoindre avec enthousiasme les sommets enneigés. D’abord le trajet en voiture puis ... enfin dévaler les pistes ! Ken Corremans et Mark Jakobs, deux collaborateurs de LeasePlan, sont allés aux sports d’hiver cet hiver. Ils sont partis pour la première fois en voiture électrique. Un peu inquiets au départ, ils se montrent aujourd’hui unanimes : le voyage en voiture électrique est bien plus agréable qu’en voiture ordinaire. Ils partagent leurs expériences et leurs meilleurs conseils dans cet article.
Partagez ceci

Partir en vacances en voiture électrique ? Un sujet qui préoccupe pas mal de monde... Les longues distances, les bornes de recharge disponibles, le temps de trajet supplémentaire, les changements de température, etc. sont des sujets d’inquiétude. « Cela n’a pourtant pas lieu d’être », affirment Ken et Mark, collaborateurs de LeasePlan. « Voyager en voiture électrique, c’est voyager dans un état d’esprit différent. Comme on sait qu’on devra s’arrêter plusieurs fois, tout est beaucoup plus cool. On ne ressent pas non plus le besoin d’effectuer tout le trajet en une fois. En fait, les vacances commencent quand on monte dans la voiture : l’expérience est totalement différente. »

Un roadtrip électrique nécessite bien sûr quelques préparatifs. C’est d’ailleurs la clé pour ces deux collègues. Vous devez d’abord apprendre à connaître votre voiture et à comprendre son autonomie. Ensuite, vous établissez un planning et vous vous mettez en quête du meilleur itinéraire. Enfin, vous vous assurez que tous les outils sont prêts : chargeurs, cartes de recharge, apps éventuelles... « Une grande partie de ces préparatifs ne doit se faire qu’une fois », souligne Mark. « Lorsque tout est mis sur les rails et que votre première expérience est derrière vous, vous êtes prêt pour d’agréables roadtrips. » Découvrez ci-dessous comment se sont passés leurs voyages respectifs en Tchéquie et en Suisse.

Ken s’est rendu en Tchéquie en roulant 5 fois 2 heures

  • Destination : Teplice (Tchéquie)
  • Distance du trajet simple : 826 km
  • Voiture : Tesla modèle S (2018)

La fille de Ken a reçu ses premiers skis pour son anniversaire. Elle était impatiente de les tester, mais il n’y avait pas de neige en Belgique. Ken a passé un coup de fil en Tchéquie. « Mon épouse et moi allons chaque année à Teplice. Nous avons de bons amis qui y vivent au pied des pistes. Cette année, il y a avait beaucoup de neige. Nous n’avons pas hésité longtemps ! »

La distance qui sépare Malines de Teplice est de 826 kilomètres. Avec leur voiture normale, ils faisaient généralement le trajet en 9 heures. Mais depuis qu’ils ont une fille, ils font plus de pauses pipi. « Nous ne savions de toute façon plus vraiment faire le trajet en une fois », plaisante Ken. « Avec notre voiture électrique, nous avons mis 11 heures. Toutes les deux heures, nous nous sommes arrêtés pendant environ 25 minutes. Nous l’avons fait 5 fois. » Ken estime que ces pauses rendaient le trajet moins pénible pour sa fille. « Un enfant comprend plus facilement ce que sont 5 arrêts plutôt que 826 kilomètres », affirme-t-il. Comme elle pouvait choisir une activité pour chaque arrêt, elle était à chaque fois impatiente. »

Ken ne s’est pas ennuyé un seul instant non plus. « C’est fantastique de pouvoir suivre sa consommation via le tableau de bord. Je me suis beaucoup amusé à chercher le style de conduite le plus efficace et à le maintenir. Pour cette voiture, la vitesse idéale se situait autour de 110 km/h. » Ken aime également voir comment la voiture fait ses propres estimations pendant la conduite. « C’est ainsi que l’on navigue de borne en borne. L’itinéraire que nous avions défini à l’avance correspondait à peu près à notre itinéraire final. Quelle voiture intelligente ! », conclut Ken en riant.

4 astuces de Ken :

  • Faites de chaque pause de recharge un moment sympa. Jouez à un jeu, promenez-vous, trouvez une plaine de jeux... C’est bien plus amusant de faire une activité que de rester assis à attendre.
  • Lorsque vous approchez d’une borne de recharge, préchauffez déjà la batterie. La recharge sera plus rapide.
  • Renseignez-vous à l’avance sur l’emplacement des bornes de recharge à votre destination finale. Dans les régions touristiques, l’infrastructure de recharge est suffisante, mais dans les zones plus reculées, vous devrez peut-être chercher davantage.
  • Emportez toujours deux câbles avec vous : un câble pour la recharge rapide et un câble normal pour les urgences. Grâce au câble normal, vous pourrez recharger votre voiture sur n’importe quelle prise de courant.

Mark est parti en toute sérénité en Suisse

  • Destination : Arosa (Suisse)
  • Distance du trajet simple : 875 km
  • Voiture : Mercedes EQA (2021)

« Notre voiture était flambant neuve, nous ne l’avions encore rechargée que 3 fois avant de partir en vacances. C’était donc assez excitant. » Mark ne jure que par une bonne préparation. Avec son acolyte de sports d’hiver, il a tout préparé dans les moindres détails : l’itinéraire, les arrêts, les cartes de recharge, les cartes bancaires et les hôtels. Tout était parfaitement organisé. « Cette préparation prend évidemment un peu de temps, mais cela permet de partir l’esprit tranquille. »  Le voyage s’est étalé sur deux jours. Ils sont montés en voiture le vendredi après-midi et sont arrivés à Fribourg (Allemagne) vers 22 heures. Ils y avaient réservé une nuit dans un hôtel équipé d’une borne de recharge. Pendant ce premier trajet de 523 km, ils ont fait 3 arrêts pour recharger. Mark affirme que chaque pause a été un soulagement : « On se sent frais et reposé. Quand je conduisais, je me sentais plus en sécurité et plus alerte. » Le samedi, ils ont parcouru les 345 km restants, avec un dernier arrêt en Suisse. Pendant les vacances, la voiture n’a pas bougé de la semaine. Malgré les températures glaciales, il n’y a eu aucune perte d’énergie. « Notre hôtel disposait de suffisamment de bornes de recharge, mais nous n’en avons même pas eu besoin. Nous avons pu reprendre la route sans souci. »

Y a-t-il eu des moments de stress ? « Nous avons rencontré deux fois des problèmes de paiement aux bornes de recharge. Une fois, le code QR n’a pas fonctionné, mais nous avons heureusement pu payer avec notre lecteur de carte. Une autre fois, le système s’est complètement bloqué. Nous avons alors appelé le numéro d’urgence affiché sur les bornes. On nous a aidés presque immédiatement. Un super service ! »

4 astuces de Mark :

  • Vérifiez si vous pouvez souscrire un abonnement mensuel à un réseau de recharge. Cela permet de réduire les coûts de recharge d’environ 40 %, ce qui en vaut vraiment la peine. Nous avons par exemple payé 46 cents par kWh alors que le prix moyen hors abonnement varie entre 75 et 89 cents.
  • Glissez un lecteur de carte bancaire dans la boîte à gants. En cas de problème avec les apps de paiement ou les codes QR des bornes de recharge, le lecteur de carte est une solution de secours.
  • Mercedes Me, Chargemap et ABRP sont de bonnes applications pour trouver des stations de recharge et planifier les itinéraires.
  • En Suisse, vous pouvez faire le plein d’énergie sur le réseau MOVE, bien moins cher qu’Ionity.

Mark et Ken sont tombés sous le charme de leur voiture électrique. Les prochaines vacances sont déjà planifiées. Leur histoire vous a donné envie d’un roadtrip électrique ? Avec une bonne préparation, vous vivrez une belle expérience. Dans cet article, nous vous donnons encore quelques conseils pour vos sports d’hiver en VE.  Envie d’en savoir plus ? Ann-Laure et David, deux autres collègues de LeasePlan, partiront bientôt pour les vacances de carnaval en VE. Ils partageront leurs expériences avec vous sur les réseaux sociaux.

Publié le 21 février 2022
21 février 2022
Partagez ceci

Articles liés

Durabilité
L’Europe interdit les moteurs à combustion à partir de 2035 : la Belgique ouvre dès à présent la voie à l’électromobilité13 avril - Temps de lecture 3 minArrowRight
LeasePlan fête ses 50 ans
Du rétroviseur latéral en option à l’ordinateur sur roues : voici comment LeasePlan a vu ses voitures évoluer en 50 ans03 mars - Temps de lecture 4 minArrowRight
LeasePlan fête ses 50 ans
« Nos bureaux actuels reflètent la culture de LeasePlan »03 mars - Temps de lecture 3 minArrowRight