Telsa interior - touch screen

Équipement automobile additionnel : que choisir en tant que fleet manager ?

Temps de lecture 4 minLeasing
Choisir un véhicule est une chose, mais ensuite se pose la question de l’équipement. Les options et les accessoires appropriés peuvent faire toute la différence. En tant que fleet manager, mieux vaut en tenir compte, car chaque choix a des conséquences fiscales et un impact sur le délai de livraison et le TCO (coût total de possession).
Partagez ceci

Options ou accessoires ?

L’équipement d’une voiture se compose d’une part d’options et d’autre part d’accessoires. Pour faire simple, les options sont installées en usine, tandis que les accessoires sont ajoutés une fois la voiture sortie de la chaîne de montage. Dans certains pays, comme les Pays-Bas, cela a un impact fiscal. Les options y sont soumises à l’avantage de toute nature, alors que les accessoires ne le sont pas. C’est pourquoi les fleet managers néerlandais font ajouter ultérieurement certaines options en tant qu’accessoires, qu’il s’agisse d’une attache-remorque ou de vitres teintées. Ce n’est toutefois pas le cas en Belgique.

Un choix d’options de plus en plus large

Les consommateurs ont de plus en plus de choix en ce qui concerne l’équipement additionnel pour leur voiture. Une analyse externe réalisée par LeasePlan pour l’Allemagne révèle que le nombre de combinaisons envisageables lors du choix d’un véhicule a augmenté de 11 % par an au cours des quelque 20 dernières années. Cette évolution est principalement due aux nouvelles stratégies des OEM dans le domaine de l’équipement et des packs d’options.

Si l’ABS et les airbags étaient des options très rares à leurs débuts, aucune voiture n’en est aujourd’hui dépourvue. Il en va de même pour les systèmes de navigation, bien qu’il semble que l’offre de systèmes de navigation dans les segments A et B culmine à un peu moins de 50 %. Les systèmes de navigation classiques font en effet de plus en plus place à l’intégration du smartphone.

Impact sur les délais de livraison

Avec la pénurie actuelle de semi-conducteurs, l’élargissement du nombre d’options et d’équipements disponibles est un énorme défi. Des puces sont nécessaires pour des options telles que le toit ouvrant, les sièges à réglage électrique et l’assistance à la conduite, mais elles se font rares à l’heure actuelle. En tant que fleet manager, sachez que plus votre commande sera spécifique et étendue, plus vous devrez attendre longtemps la livraison d’une voiture.

À chaque région son équipement

Sans surprise, les sièges chauffants sont plus populaires en Scandinavie qu’en Espagne. Mais il existe aussi d’autres différences selon les régions. Par exemple, les consommateurs d’Europe centrale et du Nord semblent préférer les véhicules mieux équipés, alors qu’en Europe du Sud et de l’Est, le prix est davantage décisif. Dans le sud de notre continent, les voitures d’occasion bien équipées se vendent beaucoup mieux.

LeasePlan tient compte de ces différences par pays. Dans les douze pays inclus dans notre propre analyse (Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Royaume-Uni, Suisse et Tchéquie), le pourcentage moyen d’options avoisine 10 % du prix catalogue net. Le prix catalogue net moyen s’élevant à quelque 35.000 euros, un montant supplémentaire de 3.500 euros s’ajoute alors à l’investissement requis.

Des pays comme l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse obtiennent un score égal ou supérieur à la moyenne. L’Allemagne est typiquement un pays où les travailleurs aiment pouvoir ajouter des options supplémentaires lors de la configuration de leur voiture.

Équipement additionnel et impact sur le TCO

L’équipement additionnel est un élément particulier lorsqu’il s’agit de déterminer la valeur résiduelle d’une voiture. Certaines options peuvent représenter un investissement supplémentaire, mais le TCO reste relativement stable. La peinture métallisée, par exemple, n’est pas une option coûteuse, mais elle augmente la valeur résiduelle du véhicule.

Toutefois, de nombreuses options font grimper le TCO. Cela dépend bien sûr du type d’option : un toit ouvrant ou des roues plus grandes n’ont par exemple pas le même impact. Mais des variables telles que la marque, le modèle et le pays influencent également la valeur résiduelle de l’option en question.

Il semble que les marques premium excellent en upselling. Audi, BMW et Mercedes sont en tête, tant en termes absolus que relatifs. Les conducteurs de ces marques ajoutent généralement environ 15 % d’options. La seule marque non premium en ligne avec ces chiffres est Seat qui, avec 8 %, surpasse de manière intéressante Volkswagen, une autre marque de la famille VAG. Les conducteurs de Renault, Toyota, Peugeot et Citroën sont beaucoup plus modestes en termes d’options et se contentent de 2 à 5 %.

Implications pour les fleet managers

Du point de vue du fleet manager, le sujet de l’équipement additionnel est étroitement lié à la car policy et aux budgets de leasing. Deux éléments spécifiques doivent être inclus dans la car policy : une matrice automobile avec des budgets maximaux et une limite pour la reprise.

La matrice automobile est une vue d’ensemble qui montre quels groupes de fonctions ont droit à une voiture et quel en est le budget maximal. Par exemple, un directeur commercial dispose d’un budget maximal de 750 € par mois. La limite pour la reprise peut être exprimée par un pourcentage maximal du budget mensuel ou un montant maximal fixe.

Sélectionner une voiture pour votre flotte ? LeasePlan vous conseille pour la sélection des voitures, les budgets et le benchmarking, en tenant compte des préférences locales. Vous profitez en outre actuellement d’une foule d’avantages grâce à nos conditions Salon. Découvrez-les sans tarder !

Publié le 24 janvier 2022
24 janvier 2022
Partagez ceci

Articles liés

Durabilité
L’Europe interdit les moteurs à combustion à partir de 2035 : la Belgique ouvre dès à présent la voie à l’électromobilité13 avril - Temps de lecture 3 minArrowRight
LeasePlan fête ses 50 ans
Du rétroviseur latéral en option à l’ordinateur sur roues : voici comment LeasePlan a vu ses voitures évoluer en 50 ans03 mars - Temps de lecture 4 minArrowRight
LeasePlan fête ses 50 ans
« Nos bureaux actuels reflètent la culture de LeasePlan »03 mars - Temps de lecture 3 minArrowRight