Partir en Italie avec 4 enfants en VE ? C’est possible !

Temps de lecture 2 minDurabilité
Partir dans les Alpes avec quatre enfants d’âges différents. Cela peut sembler un défi de taille, mais Hilde Verdoodt, collaboratrice LeasePlan, le fait chaque année. Cette fois, elle a emmené pour la première fois sa famille nombreuse à la montagne en voiture électrique. Découvrez comment s’est déroulé le trajet.
Partagez ceci
  • Destination : Monterosa (Italie)
  • Distance du trajet simple : 1.000 km en 13 heures
  • Voiture : Mercedes EQV
  • Autonomie réelle : +- 350 km
  • Arrêts : 5

Pendant les vacances de Pâques, Hilde est partie avec son compagnon et ses quatre enfants à Monterosa, la station de sports d’hiver italienne située de l’autre côté de la frontière suisse. Un voyage de 1.000 km qu’elle a effectué en deux étapes à l’aller. « Nous avions prévu de passer la nuit à la frontière franco-suisse. Cela s’est avéré une bonne idée pour voyager de manière détendue et arriver à destination en pleine forme », explique Hilde. Le retour s’est fait en une seule fois. Hilde s’est arrêtée cinq fois pendant tout le trajet. « Notre EQV a une autonomie de 350 kilomètres. Mais avec 6 passagers à bord et un coffre rempli, nous avons décidé de nous arrêter tous les 200 kilomètres. Et comme nous avons roulé à une vitesse normale de 120 à 130 kilomètres/heure, l’autonomie s’en est trouvée quelque peu réduite. Je tenais également à prévoir une certaine marge en cas de problème à une borne de recharge. » 

Un voyage de 1.000 kilomètres avec quatre enfants à bord est déjà un projet ambitieux. « Mais grâce à l’équipement de la Mercedes EQV, ce voyage a été très agréable pour les enfants. Nous avons pu aménager la voiture avec les sièges arrière face à face et une petite table au milieu. Les enfants ont joué à des jeux pendant tout le voyage, tout en ayant l’impression d’être dans un salon. Ils sont même restés en voiture pendant les arrêts ! »

Partir en vacances avec une voiture électrique semble être une aventure. L’autonomie limitée en rebute plus d’un, mais Hilde estime que voyager en véhicule électrique présente de nombreux avantages. « La conduite est fluide, détendue et agréable, surtout en montagne. Il n’y avait pas beaucoup de possibilités de recharge à destination, mais ce n’était pas nécessaire, car en descente, la batterie se rechargeait d’elle-même grâce au freinage régénératif », précise Hilde. « Sans compter que le prix de recharge est très avantageux, surtout au vu des prix élevés du carburant aujourd’hui. »

« En définitive, c’est très relaxant de conduire un VE. Et les temps d’attente aux bornes de recharge ne sont pas trop longs. Nous avons toujours trouvé une place libre, sauf une fois où nous avons dû attendre. Et quand vous profitez de la recharge pour manger quelque chose, faire un achat ou simplement profiter du soleil, le temps passe vite. C’est top ! »

3 conseils d'Hilde

  • Cherchez des bornes de recharge où il y a quelque chose à faire, comme un centre commercial. Ainsi, les enfants peuvent faire du shopping pendant la recharge.
  • Profitez du rythme plus calme. Mettez vos pauses de recharge à profit pour recharger vos propres batteries.
  • Prévoyez une marge en calculant votre itinéraire. Mieux vaut arriver à la borne avec 40 km de trop que de se retrouver en montagne la batterie déchargée.

Vous prévoyez des vacances en EV ? Jetez un coup d’œil à nos 10 conseils pour devenir un Happy Charger courtois. De quoi rendre plus agréable la vie de tout conducteur de VE !

Publié le 20 avril 2022
20 avril 2022
Partagez ceci

Articles liés

Durabilité
L’Europe interdit les moteurs à combustion à partir de 2035 : la Belgique ouvre dès à présent la voie à l’électromobilité13 avril - Temps de lecture 3 minArrowRight
LeasePlan fête ses 50 ans
Du rétroviseur latéral en option à l’ordinateur sur roues : voici comment LeasePlan a vu ses voitures évoluer en 50 ans03 mars - Temps de lecture 4 minArrowRight
LeasePlan fête ses 50 ans
« Nos bureaux actuels reflètent la culture de LeasePlan »03 mars - Temps de lecture 3 minArrowRight