Du Télex à My LeasePlan : comment la technologie a modifié notre service

Temps de lecture 4 minLeasePlan fête ses 50 ans
Partagez ceci

1972 : le Télex et le ruban perforé

Sur le plan commercial, la pièce maîtresse du premier bureau belge de LeasePlan était le Télex, un ordinateur volumineux et peu maniable, avant la lettre, qui permettait d’envoyer des messages par câble. À l’accueil, la réceptionniste traitait tous les devis sur la machine. Ces derniers arrivaient ensuite sur un ruban perforé sur un autre Télex dans les services appropriés. En lisant ce ruban avec la machine, le destinataire recevait le message. Le précurseur de l’e-mail en quelque sorte...

LeasePlan travaillait avec un chauffeur attitré qui allait tous les jours chercher les nouvelles plaques d’immatriculation à la Direction pour l’immatriculation des véhicules (DIV) et déposait le courrier interne à LeasePlan dans les différents bureaux de l’entreprise. Les amendes pour excès de vitesse étaient traitées par un agent de police de la commune de Zaventem, qui avait son propre bureau sur le site de LeasePlan.

Les clients en leasing recevaient chaque mois sur du « papier listing » un aperçu de leur flotte avec les écarts de kilométrage, les irrégularités, l’aperçu des voitures en circulation, etc. Déjà à ce moment-là, les gestionnaires de flotte pouvaient compter sur un excellent service, ce qui faisait de LeasePlan un pionnier pour l’époque.

1980-1990 : le fax et l’ordinateur font leur apparition

Dans les années 1980, le fax et les premiers ordinateurs sont apparus dans les bureaux de LeasePlan, faisant par la même occasion disparaître le Télex. Les devis étaient envoyés par fax, tandis que les commandes étaient passées par téléphone. Les fleet managers se rendaient encore chez les concessionnaires pour voir une voiture, puis passaient leur commande par téléphone à LeasePlan. Tout était officialisé par fax.

Les premiers ordinateurs de l’entreprise permettaient d’enregistrer des documents sur de grandes disquettes. Ne vous y trompez pas : ces ordinateurs ne ressemblaient en rien aux appareils que nous connaissons aujourd’hui. Il n’était pas encore question d’internet, et si tout le monde dispose aujourd’hui de son propre PC, il n’y en avait à l’époque qu’un seul par département. Ceux qui voulaient l’utiliser devaient attendre leur tour. Les ordinateurs étaient équipés du système de gestion NOLS (New Operational Lease System), qui forme aujourd’hui encore la base de tous les systèmes de gestion chez LeasePlan et de nombreux partenaires. Pour commander des voitures, établir et approuver des devis, déterminer les dommages, suivre le cycle de vie de la voiture, etc. 

1990-2000 : la révolution d’internet

L’ordinateur a pris de plus en plus d’importance dans les années 1990, tandis que le fax perdait de son utilité. L’arrivée d’internet a bouleversé à jamais les activités de LeasePlan. C’est en 1996 que les choses ont vraiment commencé à changer, quand le personnel de LeasePlan a découvert l’e-mail, gagnant ainsi en rapidité et en efficacité. En 1998, LeasePlan a traité pas moins de 100.000 devis pour un total de 9.700 commandes. Parallèlement à l’essor d’internet, la voiture de société a gagné en popularité. Le premier site web de Keddy – devenu aujourd’hui LeasePlan Rental – a été mis en ligne la même année.

L’outil de reporting Plan 8 a été développé en 1999. Les clients pouvaient désormais consulter leur propre flotte via internet. Peu après, l’outil de simulation en ligne Internet Quotations a fait son apparition, permettant aux conducteurs de configurer eux-mêmes leur voiture de leasing et au gestionnaire de flotte de commander la voiture en un clic. LeasePlan a été un pionnier dans ce domaine : jamais auparavant les clients n’avaient eu un accès direct aux données et aux plateformes de gestion. Dès lors, les réservations ne devaient plus se faire par téléphone ou par fax.   

2000 – 2010 : le millénaire du progrès

Au cours des 20 dernières années, internet n’a cessé d’évoluer, au profit de l’efficacité et de la satisfaction clients. En tant que pionnier du leasing, LeasePlan a développé de nombreux outils permettant aux clients de gérer leur flotte. La gamme de voitures de leasing a également été mise en ligne, ce qui a permis aux clients, qu’ils soient fleet managers ou clients en leasing privé, de chercher et commander facilement la voiture souhaitée. C’est à cette époque également que LeasePlan a fait ses premiers pas dans la mobilité électrique. La toute première borne de recharge pour véhicules électriques installée chez LeasePlan date de 2009.

2010 - … : à chacun son LeasePlan personnel

Ces dernières années, les voitures se sont développées à un rythme soutenu. LeasePlan opte d’ailleurs résolument pour la mobilité électrique. Mais la gestion du parc automobile et le service ont également continué à se développer ces derniers temps. Plus que jamais, le leasing met l’accent sur l’utilisation plutôt que sur la propriété. Et ce Car-as-a-Service comprend également des outils digitaux qui améliorent ledit service. Les gestionnaires de flotte peuvent notamment planifier les entretiens et les réparations, signaler les sinistres, consulter les détails des factures et établir des devis en quelques clics. Avec My LeasePlan, les conducteurs en leasing sont en mesure de tout régler en ligne pour leur voiture, rapidement et simplement. My Fleet, quant à lui, offre aux gestionnaires de flotte un aperçu en temps réel sur leur parc automobile, aisément transposable en graphique.

LeasePlan continuera à miser largement sur la digitalisation et l’automatisation au cours des prochaines années. Alors que la technologie automobile évolue de plus en plus vite, LeasePlan continue de jouer un rôle de pionnier en amenant la gestion de flotte et le Car-as-a-Service  à un niveau toujours plus haut.

Publié le 3 mars 2022
3 mars 2022
Partagez ceci