Website header large-IT_19_196

Du reçu à la station de recharge : l’histoire du plein

Temps de lecture 5 minLeasePlan fête ses 50 ans
De nos jours, faire le plein d’une voiture semble être une évidence pour tout le monde. Mais la façon dont nous alimentons notre voiture en énergie a considérablement évolué ces 50 dernières années. Dans le passé, un pompiste faisait le plein pour vous. Aujourd’hui, vous branchez votre voiture dans une prise murale à votre domicile. Et la technologie continue de progresser, car la façon dont vous chargez votre voiture électrique évoluera encore à l’avenir.
Partagez ceci

La première carte carburant a été introduite dans notre pays au début des années 1980. En 1972, LeasePlan avait toutefois déjà posé le pied en Belgique. À l’époque, ceux qui conduisaient une voiture en leasing ne disposaient donc pas de cette petite carte très pratique permettant de faire le plein n’importe où. À l’époque, pour faire le plein, vous deviez payer directement à la station-service et ramener le reçu au travail pour vous faire rembourser. Dans certains cas, les entreprises utilisaient un système de facturation. Le personnel de la station-service notait le nombre de litres achetés dans un carnet et envoyait une facture à l’employeur en fin de mois. 

La carte carburant vient changer la donne

L’arrivée de la carte carburant a tout changé. Tout à coup, le plein se faisait presque automatiquement, en Belgique et souvent à l’étranger. Aujourd’hui, de nombreuses cartes carburant fonctionnent toujours à l’étranger, mais en tant que conducteur de leasing, vous ne pouvez pas toujours en profiter car la car policy de votre employeur ne le permet pas. La carte carburant fournie avec votre voiture LeasePlan fonctionne dans environ 90 % des stations-service belges. Pratique ! Et si vous perdez votre précieux sésame, vous pouvez toujours payer avec votre carte bancaire et demander un remboursement par la suite.

Exploration de la conduite électrique

LeasePlan est un pionnier en matière de mobilité électrique. Mais en tant que pionnier, il faut souvent explorer des territoires encore vierges. Lorsque LeasePlan a décidé de miser pleinement sur la mobilité électrique, nous avons fait un grand saut dans l’inconnu. Pour savoir à quels défis nous attendre, nous avons proposé à un collaborateur LeasePlan de conduire une voiture électrique pendant deux ans.

Maya Tasevski, Order & Delivery collega chez LeasePlan, a reçu les clés d’une Nissan Leaf en 2012. Elle a testé cette voiture pendant deux ans. « Je trouvais cela très excitant, car personne ne roulait à l’électrique à l’époque », se souvient Maya. « J’étais vraiment emballée et je voulais découvrir ce qu’était la conduite électrique. J’ai été immédiatement conquise. Aujourd’hui, je conduis toujours une voiture électrique. Une expérience fantastique ! »

Le service VE : basé sur notre expérience

Pendant cette période de test, Maya consignait toutes ses observations dans un blog. « On en savait si peu sur les voitures électriques que j’ai dû tout tester. Peut-on passer au carwash avec un VE ? Qu’en est-il de l’autonomie en hiver ? Quelle est la meilleure façon de charger ma voiture ? Autant de questions qui se posaient à l’époque. L’autonomie était bien sûr la préoccupation majeure, car en 2012 elle était plus modeste qu’aujourd’hui. » 

Chez LeasePlan, nous avons utilisé les conclusions de Maya pour peaufiner notre service VE. Cela nous a permis de mettre en évidence les chaînons manquants dans le processus et d’ajuster nos activités et notre communication. Grâce à ce test grandeur nature, nous avons pu estimer les coûts de la conduite électrique et déterminer si, en tant que société de leasing, nous étions prêts à passer aux VE. 

Après Maya, le Managing Director et plusieurs autres cadres de LeasePlan sont également passés à la voiture électrique. Ils ont joué le rôle d’ambassadeurs au sein de l’entreprise. Vers 2017, l’entreprise a reçu le feu vert pour la transition électrique. Aujourd’hui, presque tout le monde chez LeasePlan roule à l’électrique. Et nous utilisons toujours les informations fournies par nos propres collaborateurs pour améliorer sans cesse notre service.

Une carte de recharge pour hybrides rechargeables et VE

Vers 2020, la conduite électrique a pris de l’ampleur. Cette évolution s’explique en partie par l’élargissement de la gamme de voitures électriques proposées par les constructeurs, et en partie par les nouvelles règles fiscales. C’est pourquoi LeasePlan a cherché à accroître l’efficacité de la recharge. Au départ, les conducteurs d’une voiture hybride rechargeable en leasing disposaient d’une carte carburant traditionnelle et d’une carte de recharge. Aujourd’hui, les conducteurs de voitures hybrides rechargeables et de voitures 100 % électriques disposent d’une seule carte de recharge et de carburant. Cette carte unique peut être utilisée aussi bien pour la recharge électrique que pour le plein traditionnel à la pompe. Si vous échangez votre VE contre une voiture traditionnelle pour partir en vacances, vous pouvez donc faire le plein avec la même carte.

La législation pas encore adaptée à l’infrastructure de recharge

L’infrastructure de recharge continue d’évoluer. De nombreux conducteurs de leasing disposent désormais d’une wallbox à domicile. Seule la législation est à la traîne, ce qui engendre quelques défis. 

En installant une wallbox au domicile des conducteurs de leasing, nous pénétrons dans l’environnement privé de nos clients. Il n’existe en outre aucune législation stipulant ce qu’il advient de la wallbox lorsque l’on change d’employeur. Jusqu’il y a peu, on enlevait la wallbox, ce qui faisait des dégâts dans les habitations des clients. C’est pourquoi ces derniers ont désormais l’occasion de racheter la wallbox.

La recharge : de plus en plus pratique

En 2009, LeasePlan a installé la première borne de recharge du pays dans ses bureaux. Nos bureaux de Diegem en comptent actuellement 37. Les bornes ne cessent d’ailleurs d’évoluer. Aujourd’hui, les conducteurs peuvent recharger leur voiture sur une prise de courant classique à l’aide d’un câble de recharge intelligent. Mais des câbles ultra-intelligents sont à l’étude. Ils permettront une recharge rapide via une prise industrielle, rendant la wallbox superflue.

La recharge électrique sera de plus en plus rapide

Un tiers des voitures de leasing commandées chez LeasePlan sont aujourd’hui 100 % électriques. Et l’offre de solutions de recharge continue également d’augmenter. Nous ne nous attendons pas à ce que la capacité des batteries de voiture augmente davantage, mais les fabricants cherchent à rendre la recharge plus rapide et plus efficace. L’autonomie devrait donc, à terme, devenir moins importante. 

Ils cherchent par exemple à développer des bornes où une recharge complète ne prendrait que 2 à 5 minutes. Les conducteurs de VE ne remarqueraient plus la différence avec le plein classique. Les entreprises investiront également de plus en plus dans des stations de recharge, où 50 à 100 véhicules pourront charger simultanément, mais aussi décharger en cas de pénurie d’énergie. Les entreprises pourront ainsi proposer de l’électricité lorsqu’il n’y en aura pas assez sur le réseau. 

Une chose est sûre : nous n’en sommes qu’au début de la mobilité électrique. Chez LeasePlan, nous innovons depuis 50 ans. Mais les 50 prochaines années de mobilité promettent d’être tout aussi passionnantes.

Publié le 7 mars 2022
7 mars 2022
Partagez ceci

Articles liés

Durabilité
L’Europe interdit les moteurs à combustion à partir de 2035 : la Belgique ouvre dès à présent la voie à l’électromobilité13 avril - Temps de lecture 3 minArrowRight
LeasePlan fête ses 50 ans
Du rétroviseur latéral en option à l’ordinateur sur roues : voici comment LeasePlan a vu ses voitures évoluer en 50 ans03 mars - Temps de lecture 4 minArrowRight
LeasePlan fête ses 50 ans
« Nos bureaux actuels reflètent la culture de LeasePlan »03 mars - Temps de lecture 3 minArrowRight