Voitures de fonction : leasing ou achat ?

Une nouvelle perspective sur ces deux options

10 février 2020

Lorsqu'une entreprise a besoin d'un ou de plusieurs véhicules pour faciliter ses activités commerciales, elle doit se demander ce qui est le plus intéressant dans son cas : louer ou acheter ? Les petites et moyennes entreprises (PME), en particulier, ne se posent pas souvent cette question, soit parce qu'elles agissent par habitude, soit parce qu'elles pensent que leur solution actuelle est la meilleure. Il s'agit pourtant d'une question essentielle, car la décision de louer ou d'acheter a des répercussions financières et opérationnelles sur tous les types d'entreprises. Le leasing est parfois perçu comme une option coûteuse, mais les apparences peuvent être trompeuses.

Une réelle comparaison entre le leasing et l'achat implique des problématiques analytiques complexes, car la décision influence le flux de trésorerie, le compte de résultat et le bilan de l'entreprise, mais aussi l'efficacité organisationnelle en termes de gestion de flotte. Peut-être est-il temps de repenser votre position sur cette question ? Pour vous aider à prendre la bonne décision, ce livre blanc compare les avantages et les inconvénients du leasing et de l'achat, en soulignant certains facteurs souvent négligés.

De nos jours, la mobilité est un outil commercial essentiel pour une grande partie des entreprises, qui sont toutes confrontées à la même question : acheter ou louer les véhicules dont elles ont besoin. Lorsque l'on compare le leasing et l'achat, il faut analyser soigneusement le coût total de possession (TCO) des deux options. Différents facteurs et décisions doivent être analysés à chaque étape du cycle de vie d'un véhicule

Acquisition

Quel est le véhicule le mieux adapté à votre situation et qui offre le meilleur rapport qualité-prix ? Acheter un véhicule plutôt que de le louer vous donne un maximum d'autonomie, de flexibilité et de liberté de choix. Vous pouvez choisir le véhicule que vos conducteurs ou vous-même souhaitez, demander des devis aux concessionnaires et passer commande au fournisseur de votre choix. Si votre entreprise met en place une flotte importante, des remises intéressantes peuvent être négociées en effectuant tous les achats auprès du même concessionnaire local, sur la base d'une promesse de futurs contrats de service ainsi que de recommandations de l'entreprise et des employés.

Cependant, pour trouver le véhicule souhaité au prix attendu et au bon endroit, il faut un certain temps, des connaissances préalables et certains talents en matière de négociation. Si le leasing est parfois synonyme de sélection limitée en termes de modèles et de concessionnaires, c'est tout de même vous qui choisissez parmi l'assortiment disponible. Vous vous libérez non seulement du stress de ces démarches, mais vous bénéficiez également de conseils d'experts et de l'aide de la société de leasing pour choisir le véhicule idéal en fonction de son coût total et de votre situation. De plus, grâce à la centralisation des acquisitions qui améliore les conditions d'achat, vous avez la garantie d'obtenir le prix le plus bas.

Enfin, grâce à leurs relations étroites avec les fournisseurs de véhicules, les sociétés de leasing ont un accès privilégié aux technologies les plus récentes, ce qui vous permet de tirer parti des innovations en matière d'économie de carburant, de sécurité, de télématique, etc. Même si vous avez besoin de véhicules hautement spécialisés pour vos activités commerciales dans un secteur spécifique, par exemple la construction ou l'alimentation, les sociétés de leasing proposent souvent des véhicules adaptés à vos besoins techniques.

Financement

Une fois le véhicule choisi, l'étape suivante est le financement. Pour comparer correctement le prix total dans les scénarios d'achat et de leasing, vous devez prendre en compte le coût moyen pondéré en capital lors de l'achat d'un véhicule par rapport aux frais d'intérêt qui vous seront facturés en cas de leasing. L'achat d'un ou de plusieurs véhicules vous oblige à investir des capitaux, ce qui immobilise des fonds que vous auriez pu consacrer à votre activité principale. À moins que votre entreprise ne dispose de capitaux importants, l'argent que vous consacrez à vos véhicules aura un prix, soit parce que vous l'empruntez, soit parce que votre investissement doit être rentabilisé.

Le leasing, en revanche, vous permet de vous procurer les véhicules dont vous avez besoin sans grever votre précieux capital d'exploitation, ni puiser dans des lignes de crédit qui pourraient être consacrées au développement de votre entreprise. Dans le cadre du leasing, vous payez des frais mensuels fixes pendant la période prévue pour couvrir l'amortissement et les intérêts en fonction de la valeur d'investissement du véhicule et de sa valeur de revente prévue à la fin du contrat. Grâce à une réduction des incertitudes et des risques, le leasing permet également d'améliorer les prévisions et la planification des flux de trésorerie.

Enfin, il faut s'intéresser à la garantie et à son financement. Tous les véhicules neufs sont proposés avec une garantie de base, mais les aspects couverts par cette garantie de sont pas pas toujours clairs. Pour s'assurer une tranquillité d'esprit totale, les propriétaires doivent acheter une extension de garantie, ce qui implique souvent des frais considérables. Dans le cas d'un véhicule en leasing, les problèmes mécaniques, même graves, sont couverts par les frais de location mensuels, ce qui signifie que la société de leasing assume le risque et vous évite des surprises désagréables et potentiellement coûteuses.

À partir de 2019, les grandes entreprises soumises aux normes IFRS (International Financial Reporting Standards) et US GAAP (United States Generally Accepted Accounting Principles) doivent déclarer un droit d'utilisation d'un véhicule et un passif pour les paiements de location dans leur bilan. En outre, du fait d'un changement de classification, les entreprises doivent désormais déclarer les amortissements et intérêts pour les contrats de frais de leasing opérationnel dans leur compte de résultat plutôt qu'une charge locative. Pour plus d'informations sur les changements à venir dans la comptabilité du leasing, veuillez consulter le livre blanc publié par LeasePlan à ce sujet. Vous trouverez plus d'informations sur l'IFRS16 dans la section « Nouvelles » de notre site Internet.

Aspects opérationnels

Une fois le financement obtenu, les frais d'exploitation constituent la phase suivante du cycle de vie du véhicule. Les aspects opérationnels comprennent l'assurance, le carburant, l'entretien, les changements de pneus hiver/été, le dépannage et la gestion des réparations, accidents et réclamations éventuelles ainsi que les contraventions et amendes de stationnement. Dans un scénario d'achat, vous devrez soit gérer tout cela vous-même en interne (par exemple en émettant des cartes de crédit d'entreprise ou en remboursant les frais de carburant des employés) soit sous-traiter, peut-être en confiant l'entretien et les réparations à votre concessionnaire et les questions d'assurance (accidents et réclamations) à votre courtier actuel.

Cependant, cet aspect du coût total de possession (TCO) est souvent négligé. Quel que soit le nombre de véhicules, une gestion efficace de la flotte représente beaucoup de travail. Il faut du temps pour trouver le bon fournisseur, négocier le prix, examiner les factures entrantes et les payer à temps pour chacune de ces activités. Tout cela peut mettre à rude épreuve votre gestionnaire de flotte ou votre service administratif.

Dans un scénario de leasing opérationnel, la société de leasing gère tout les services opérationnels, ce qui vous permet de vous concentrer sur votre activité principale. Prévu dans le prix du leasing et garanti dans le contrat, l'entretien (qui comprend l'entretien préventif, la maintenance non programmée ainsi que les réparations en cas de panne) est effectué au cours de la vie utile du véhicule par un fournisseur de services agréé, sur la base d'accords de prestations de services (SLA) et de processus d'approbation pour les services à effectuer. Les changements de pneus sont également inclus dans le contrat de leasing et sont effectués dans des garages agréés avec des accords de prestations de services (SLA), ce qui élimine également le problème du stockage des pneus de rechange. Quant au carburant dans un contrat de leasing, chaque conducteur reçoit une carte de carburant (avec différentes options disponibles) qui offre une bonne couverture et des remises potentielles. La société de leasing peut également obtenir des rapports sur le carburant, qui détaillent la consommation, des coûts et des émissions de CO2 associées.

L'assurance est un autre aspect fixe du coût total, aligné précisément sur la date de début et de fin du contrat de leasing, tout comme la gestion des réclamations, des accidents (véhicule de remplacement compris) et le dépannage. Vos véhicules restent immobilisés moins longtemps et vous, en tant que client de leasing, profitez de l'efficacité renforcée de ces processus.

Vente

Au bout d'un certain nombre d'années de route, lorsque le véhicule arrive à la fin de son cycle de vie, il doit être vendu ou envoyé à la casse. Cela représente un risque important pour les propriétaires de véhicules, qui ont alors deux options : prévoir un amortissement à zéro et comptabiliser le produit de la vente du véhicule comme résultat positif, ou bien déterminer une valeur de revente anticipée et déprécier le véhicule en conséquence.

Dans ce cas, le véhicule pourrait être vendu à un prix inférieur à la valeur prévue, ce qui entraînerait une perte financière. Dans un contrat de leasing fermé ou de leasing opérationnel, la société de location détermine au début du contrat la valeur résiduelle attendue et calcule vos mensualités (qui comprennent l'amortissement et les intérêts) en conséquence. Cela vous libère à la fois du souci et du risque d'une valeur de revente inférieure à celle prévue à la fin de la période de leasing.

Les avantages du leasing

  • Vous définissez les caractéristiques du véhicule, et la société de leasing se charge du reste
  • Les mensualités de leasing restent fixes pendant toute la durée du contrat, ce qui simplifie la budgétisation et les prévisions
  • Les frais d'entretien sont garantis, ce qui évite les mauvaises surprises
  • La valeur résiduelle est garantie : pas de répercussion de coût si le véhicule se vend à un prix inférieur au prix prévu
  • Vous bénéficiez de remises fournisseurs négociées par la société de leasing
  • Vous pouvez compter sur l'expertise et l'expérience de la société de leasing en matière de véhicules
  • Aucun stress : la société de leasing se charge d'organiser et de gérer tous les services et les coûts liés au véhicule.

Conclusion

La décision de louer ou d'acheter implique plus qu'une simple comparaison entre le coût mensuel des intérêts/amortissements et celui de la location. À chaque étape du cycle de vie d'un véhicule, qu'il soit loué ou acheté, il y a différents facteurs à considérer qui affectent son coût total au cours de sa durée de vie utile. Outre les coûts financiers, la valeur ajoutée des services d'assistance et de prise en charge fournis par une société de leasing doit également être prise en compte. Ces services réduisent la charge de travail de vos gestionnaires de flotte ou de vos employés administratifs, et vous permettent ainsi de réaliser des économies supplémentaires.

Notre équipe d'experts attend votre appel

Contact_L

Gestion de flotte

Vous gérez un grand parc automobile et vous avez besoin de plus de conseils? Ou est-ce que vous avez déjà une flotte et vous avez une question plus concernant vos voitures ? Contactez-nous en remplissant le formulaire en cliquant sur "contactez-nous".