La « voiture connectée » est-elle l'avenir de la conduite ?

Sur la route du numérique

28 avril 2020

De notre manière de travailler et communiquer à celle dont nous consommons et gérons nos finances, nous vivons dans un monde de plus en plus numérique. Alors que l'effervescence autour de la mobilité connectée continue de prendre de l'ampleur, nous nous sommes posé cette question : la voiture connectée est-elle l'avenir de la conduite ?

Premièrement, qu'est-ce qu'une voiture connectée ? Une voiture connectée est un véhicule qui dispose d'une connexion à Internet et, dans la plupart des cas, d'un réseau local WLAN (Wireless Local Area Network). Ces voitures peuvent obtenir et envoyer des données, télécharger des logiciels et communiquer avec d'autres appareils sur l'Internet des objets (IdO) comme d'autres voitures, des maisons et des infrastructures. Les fonctionnalités d'une voiture électrique concernent aussi bien les solutions de logiciels que d'équipement. Les solutions logicielles comprennent des applications mobiles pour aider le conducteur à trouver de meilleurs tarifs pour l'essence ou l'électricité, améliorer les économies de carburant et même appeler les secours en cas d'urgence. Bien que de tels logiciels soient une partie importante d'une voiture connectée, l'équipement l'est tout autant. Parmi certains exemples d'équipements connectés, on peut trouver la gestion et le contrôle du moteur, la surveillance des émissions et le nettoyage du pot d'échappement, les services d'infodivertissement et de communication, l'alimentation dans l'habitacle, l'éclairage, les systèmes de sécurité, la navigation et les systèmes télématiques.

 

La sécurité avant tout

L'amélioration de la sécurité routière est certainement l'élément clé du développement de la mobilité connectée. Les voitures connectées aident les conducteurs à faire des choix plus prudents sur la route tout en accordant une plus grande attention à la circulation alentour, rendant nos routes plus sûres pour tout le monde. Les nouveaux modèles de voitures connectées tels que la Tesla X, la BMW i3 et la Volkswagen Tiguan associent équipement (capteurs, caméras et radar) et logiciel pour empêcher les conducteurs de sortir de leur voie, d'effectuer des dépassements dangereux, et proposent un freinage automatique lorsque le véhicule qui vous précède s'arrête ou ralentit brusquement. Un nombre croissant de véhicules proposent aujourd'hui ces options ainsi que d'autres équipements de sécurité et communiquent de plus en plus entre eux. Nous pouvons donc nous attendre à une réduction du nombre et de la gravité des accidents de la route.

 

Programmées pour s'amuser

Outre la sécurité, l'expérience dans l'habitacle est également une priorité pour les voitures connectées d'aujourd'hui et de demain. Les systèmes de commande vocale, comme Siri par Apple ou Alexa par Amazon, deviennent de plus en plus sophistiqués et peuvent permettre au conducteur d'interagir avec son téléphone, son agenda, ses réseaux sociaux, ses options de divertissement, sans oublier la navigation et la climatisation. C'est bien plus qu'un moyen d'aller d'un point A à un point B. Votre véhicule connecté devient votre compagnon, celui qui connaît vos destinations préférées, vos goûts musicaux et vous rappelle votre programme de la journée.

 

La prochaine étape ?

Dans un avenir proche, nos véhicules deviendront tous de plus en plus connectés à nos appareils personnels, aux infrastructures qui nous entourent ainsi qu'aux autres appareils IdO et véhicules connectés (technologie V2V). Les conséquences de ce développement sont principalement positives : des voitures plus sûres et plus agréables à conduire, une réduction du nombre d'accidents de la route et au final, une baisse des primes d'assurance. Cependant, comme pour toutes les nouvelles technologies, la confidentialité et la sécurité suscitent des inquiétudes. Les constructeurs, utilisateurs et gouvernements doivent collaborer afin de sécuriser et protéger les données recueillies par ces véhicules.

Principales questions concernant la conduite électrique