Choix stressant : essence ou diesel ?

En raison de son caractère économique et de ses émissions de CO2 toujours plus faibles, le diesel a été pendant des années le premier choix pour les voitures de leasing. Ces dernières années, il perd toutefois du terrain. Suite à l’alignement des accises sur le diesel et l’essence, la gasoil perd en effet en partie son avantage de prix.

11 janvier 2017
petrolordiesel

Une prise de conscience croissante par rapport aux émissions élevées de particules fines nocives et le scandale du Dieselgate en 2015 ont écorné l’image de la voiture roulant au diesel. Le choix du bon carburant ou de la bonne propulsion reste toutefois compliqué. Quand l’essence est-elle plus intéressante que le diesel, et vice versa ? En d’autres termes, où se situe le point de basculement en matière de carburant ?

Point critique

La connaissance du point critique permet de déterminer à quel kilométrage un type de carburant génère un coût d’utilisation moindre (le coût mensuel du leasing tenant compte des taxes et de la déductibilité fiscale) que l’autre type. Il est quasiment impossible de parler d’un seul point de basculement général. Pour cela, il faudrait que les voitures soient comparées une par une. Ce qui est techniquement impossible.

LeasePlan parle plutôt d’une plage critique que d’un point critique. Cette plage indique quand il est plus avantageux d’opter pour une motorisation essence qu’un moteur diesel, et inversement… Mais ceci débouche selon LeasePlan sur une large fourchette et pas sur un point déterminé permettant d’opérer un choix.

Un temps pour la recherche

En 2015, le gouvernement fédéral a annoncé que les accises sur le diesel et l’essence allaient converger dans les prochaines années. Concrètement, les accises sur l’essence vont baisser et celles sur le diesel grimper. En marge de cette annonce, LeasePlan a effectué une étude pour déterminer le point critique entre les voitures à essence et celles au diesel.

LeasePlan a comparé les différentes versions à essence et au diesel autant que possible sur base de la puissance moteur. Premier point révélé par l’étude : le point de basculement avait bougé par rapport aux années précédentes, à l’avantage des voitures à essence. En d’autres termes : la limite du kilométrage annuel rendant la voiture à essence plus avantageuse qu’un véhicule diesel a été repoussée. Pour les collaborateurs qui effectuent peu de kilomètres, il est donc préférable de choisir une voiture à essence plutôt qu’une version au diesel.

Deuxième constatation : le point critique varie par segment de voitures. Mais au sein même des segments, les résultats entre les différentes marques varient. Dans le segment des petites citadines par exemple, le point de basculement est sensiblement plus élevé que dans celui des voitures de luxe. L’une des explications plausibles : c’est précisément dans ces segments plus petits que l’on trouve des modèles à essence toujours plus économiques.

Conclusion

Vous l’avez vu : le choix entre essence et diesel n’est pas évident et dépend d’un grand nombre de facteurs. Vous avez donc intérêt à vous faire conseiller pour ce choix par votre responsable de flotte qui peut, à son tour, faire appel à sa personne de contact chez LeasePlan.